Colin Meads

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Colin Meads

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance 3 juin 1936 (78 ans)
à Cambridge (Nouvelle-Zélande)
Taille 1,92 m (6 4)
Surnom(s) Pinetree (le pin)
Position deuxième ligne
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
1955-1972 King Country ? (?)
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
1955-1971 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 55 (21)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.

Colin Meads, né le 3 juin 1936 à Cambridge en Nouvelle-Zélande, est un ancien joueur néo-zélandais de rugby à XV. Il a joué avec les All Blacks, évoluant au poste de deuxième ligne (1,92 m pour 103 kg).

Il a été surnommé Pinetree (le pin) à cause de sa carrure et de sa dimension physique sur le terrain. Même si son physique peut paraître modeste au vu des standards actuels, il a été considéré comme un géant à son époque.

Il est considéré comme le meilleur des joueurs néo-zélandais toutes générations confondues. Son impact sur le rugby, sa carrière et son charisme ont fait de lui une légende du sport.

Son frère Stanley fut aussi un All Black entre 1961 et 1966.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il a grandi dans la ferme de ses parents près de Te Kuiti et a débuté en 1955, à 19 ans dans la modeste province de King Country, avec laquelle il va disputer 139 matchs. Pour son premier match, il marque un essai et un drop, ce qui est inhabituel pour un seconde ligne. Véritable force de la nature, il acquiert une certaine réputation en 1955 et fait ses débuts avec les Blacks le 25 mai 1957, à l’occasion d'un match contre l'Équipe d'Australie. Ses débuts en sélection se font à différents postes: il joue troisième ligne aile, parfois troisième ligne centre ou même...ailier! Il inscrira même un essai à ce poste.

À partir de cette époque, il devient incontournable en sélection aussi bien dans les tests matchs des All Blacks que pour les autres matchs. En 14 ans, il dispute 133 matchs avec les Blacks dont 55 tests matchs de 1957 à 1971. Son dernier test match fut contre les Lions britanniques, le 14 août 1971.

Dans les années 1960, il fait partie avec Brian Lochore, Ian Kirkpatrick ou Sid Going des All Blacks qui à plusieurs reprises dominent les équipes européennes lors de tournées.

L'image qu'il laisse aux spectateurs de l'époque est celui d'un "monstre" physique traversant le terrain tenant le ballon d'une seule main et repoussant ses adversaires de l'autre pour aller marquer un essai. En 133 matchs avec les Blacks , il a inscrit tout de même 28 essais (dont 7 en tests matchs)!

L'une des caractéristiques qui a durablement inscrit Meads dans la légende, fut son incroyable agressivité et sa résistance à la douleur. Joueur très rugueux, il est le second All Black à être expulsé en match, en 1967 contre l'Écosse. Il est aussi accusé par les australiens d'avoir provoqué la blessure du célèbre demi de mêlée wallaby Ken Catchpole qui l'obligea à mettre fin prématurément à sa carrière en 1968. Il pouvait faire preuve d'un courage exceptionnel. Lors d'un match contre une province sud africaine lors d'une tournée en 1970, il se fracture le bras et continue le match jusqu'à la fin.

Colin Meads est onze fois capitaine des All Blacks, quatre fois lors de test matchs. Il détient le record de matchs des All Blacks avec 133 matchs (incluant les tests matchs contre les nations et les matchs contre les diverses sélections provinciales ou internationales). Il est le premier joueur à dépasser les 50 sélections en test match.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Nombre de test matchs avec les Blacks : 55
  • Nombre total de matchs avec les Blacks : 133 (11 fois comme capitaine)
  • 21 points, 7 essais avec les All Blacks en test matchs
  • 86 points, 28 essais et 1 transformations en matchs avec les Blacks

Liens externes[modifier | modifier le code]