Colin Greenland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Colin Greenland
Description de cette image, également commentée ci-après
Colin Greenland en 2006
Naissance (67 ans)
Douvres, Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais britannique
Genres

Œuvres principales

  • Le Pays de Cocagne

Colin Greenland, né le à Douvres en Angleterre, est un auteur de science-fiction britannique. Il est surtout connu pour son roman Le Pays de Cocagne[1] (Take Back Plenty, 1990), qui a remporté le prix British Science Fiction du meilleur roman 1990 et le prix Arthur-C.-Clarke 1991[2].

Le premier livre publié par Greenland, basé sur sa thèse de doctorat The Entropy Exhibition: Michael Moorcock and the British 'New Wave' in Science Fiction (1983), porte un regard critique sur la Nouvelle vague. Son plus grand succès est la Plenty series, débutant avec Le Pays de Cocagne et se poursuivant avec Seasons of Plenty (1995), The Plenty Principle (1997) et Mother of Plenty (1998).

Biographie[modifier | modifier le code]

Colin Greenland partage sa vie avec Susanna Clarke depuis 1996.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Série Daybreak[modifier | modifier le code]

  1. (en) Daybreak on a Different Mountain, Unwin Hyman, 1984
  2. (en) The Hour of the Thin Ox, Unwin Hyman, 1987
  3. (en) Other Voices, Unwin Hyman, 1988

Série Plenty[modifier | modifier le code]

  1. Pays de Cocagne, Payot, coll. « SF », 2000 ((en) Take Back Plenty, Unwin Hyman), trad. Luc Carissimo, 528 p. (ISBN 2-228-89328-5)
  2. (en) Seasons of Plenty, HarperCollins, 1995
  3. (en) Mother of Plenty, HarperCollins Voyager, 1998

Série Dreamtime[modifier | modifier le code]

Chaque volume de cette série est écrit par un écrivain différent. Les auteurs des autres volumes sont : Stephen Bowkett (tome 1), Jenny Jones (tome 2) et Christopher Evans (tome 4).

  1. (en) Spiritfeather, Orion, 2000

Romans indépendants[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

  • (en) The Entropy Exhibition: Michael Moorcock and the British 'New Wave' in Science Fiction, Routledge & Keegan, 1983
  • (en) Storm Warnings: Science Fiction Confronts the Future, Southern Illinois University Press, 1987
  • (en) Michael Moorcock: Death is No Obstacle, Savoy Books, 1992

Éditeur[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le Pays de Cocagne » sur le site NooSFere.
  2. Clute et Nicholls 1995, p. 525

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Document utilisé pour la rédaction de l’article(en) John Clute et Peter Nicholls, The Encyclopedia of Science Fiction, New York, St. Martin's Griffin, , 2e éd. (1re éd. 1993), 1386 p. (ISBN 0-312-13486-X)
  • (en) Robert Reginald, Science Fiction and Fantasy Literature, 1975-1991 : a bibliography of science fiction, fantasy, and horror fiction books and nonfiction monographs, Detroit, Washington DC, Londres, Gale Research, Inc., , 1512 p. (ISBN 0-8103-1825-3)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]