Colette Langlade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une femme politique image illustrant français image illustrant la Dordogne
Cet article est une ébauche concernant une femme politique française et la Dordogne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Colette Langlade
Image illustrative de l'article Colette Langlade
Fonctions
Députée de la 3e circonscription de la Dordogne
En fonction depuis le
(8 ans 11 mois et 12 jours)
Élection 17 juin 2007
Réélection 10 juin 2012
Législature XIIIe législature
XIVe législature
Groupe politique SRC puis SER
Prédécesseur Michel Debet
1re vice-présidente du
Conseil départemental de la Dordogne
chargée de l’économie et de l’emploi
En fonction depuis le
(1 an 10 mois et 17 jours)
Président Germinal Peiro
Prédécesseur Jacques Monmarson (Vice-président)
Serge Fourcaud (Économie & Emploi)
Conseillère générale puis départementale de la Dordogne
élue dans le canton de Thiviers
En fonction depuis le
(8 ans 11 mois et 3 jours)
Réélection 29 mars 2015
Prédécesseur Jean-Pierre Boucher
Biographie
Date de naissance (60 ans)
Lieu de naissance Sorges (Dordogne)
Nationalité Française
Parti politique Parti socialiste
Profession Professeur

Colette Langlade, née le à Sorges (Dordogne), est une femme politique française, membre du Parti socialiste.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le 17 juin 2007, elle est élue suppléante aux côtés du député Michel Debet dans la troisième circonscription de la Dordogne. Elle travaille avec lui pendant plusieurs mois et est appelée à lui succéder quand celui-ci décède le 6 mars 2008.

Elle devient donc députée pour la XIIIe législature (2007-2012) le 7 mars 2008 et adhère le 21 mars suivant au groupe « Socialiste, Radical, Citoyen et divers gauche ». Elle est la première femme du département de la Dordogne à siéger au Parlement français.

Elle est réélue députée le 10 juin 2012, dès le premier tour, avec 51,74 % des voix.

En mars 2015, elle est élue conseillère départementale du canton de Thiviers en tandem avec Michel Karp[1].

Activité parlementaire[modifier | modifier le code]

  • Groupes d'études :
    • Présidente : Illettrisme
    • Vice-présidente : Langues régionales ; Droits de l'enfant et de l'adolescent et protection de la jeunesse
    • Membre : Artisanat et métiers d'art ; Famille et adoption ; Formation alternée en milieu rural ; Intégration des personnes handicapées ; Professions de santé et coordination sanitaire ; Santé à l'école ; Tourisme ; Trufficulture
  • Groupes d'amitié :
    • Présidente : Turkménistan
    • Vice-présidente : Maroc

Mandats[modifier | modifier le code]

  • Mandats locaux :
    • 2001 - 2014 : Conseillère municipale à Thiviers

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]