Colette Capdevielle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Capdevielle.
Colette Capdevielle
Image illustrative de l'article Colette Capdevielle
Fonctions
Députée de la 5e circonscription des Pyrénées-Atlantiques - 3e vice-présidente du Groupe socialiste
Élection 17 juin 2012
Groupe politique SRC puis SER
Prédécesseur Jean Grenet
Successeur Florence Lasserre-David
Conseillère régionale d'Aquitaine
Conseillère municipale à Bayonne
Conseillère communautaire de l'Agglomération Côte Basque-Adour
Biographie
Date de naissance (59 ans)
Lieu de naissance Orthez (Pyrénées-Atlantiques)
Nationalité Française
Parti politique Parti socialiste
Profession Avocate

Colette Capdevielle a été députée de la 5e circonscription des Pyrénées-Atlantiques de 2012 à 2017. Elle a été membre de la commission des lois de l'Assemblée nationale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Colette Capdevielle est membre du Parti socialiste. Elle est avocate au Barreau de Bayonne depuis 1987[1].

Elle est élue députée de la 5e circonscription des Pyrénées-Atlantiques le .

Candidate à sa réélection en tant que députée en 2017, elle obtient 13,24 % des voix à l'issue du premier tour, loin derrière la candidate MoDem. Elle s'est inclinée au second tour avec 42,97 % des suffrages face à Florence Lasserre-David.

Colette Capdevielle est la 3e vice-présidente du Groupe socialiste à l'Assemblée. Pendant son mandat de parlementaire, elle s'est particulièrement investie dans les travaux sur le projet de loi ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe, le projet de loi de réforme pénale, ou encore le projet de loi de modernisation de la justice du XXIe siècle.

Dans sa circonscription, elle a mis en place un jury citoyen[2] chargé d'attribuer de manière transparente sa réserve parlementaire.

Colette Capdevielle a été conseillère régionale d'Aquitaine de 1998 à 2004. Elle est conseillère municipale à Bayonne et conseillère communautaire de l'Agglomération Côté Basque-Adour.

En tandem avec George Pau-Langevin et Francis Lec, elle est chargée du projet Justice & Institutions dans la campagne de Vincent Peillon pour la primaire citoyenne de 2017. Elle est également membre de son comité politique[3].

Candidate à sa réélection en tant que députée en 2017, elle obtient 13,24 % des voix à l'issue du premier tour, loin derrière la candidate MoDem, qui emporte 37,11 % des voix, qu'elle affronte au second tour et contre qui elle perd.

Mandats locaux[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « COLETTECAPDEVIELLE », sur www.avocats-bayonne.org (consulté le 26 septembre 2016)
  2. « Réserve parlementaire : un système longtemps opaque », sur SudOuest.fr (consulté le 26 septembre 2016)
  3. « Primaire à gauche. Peillon détaille son organigramme de campagne », ouest-france.fr, 23 décembre 2016.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]