Coleco Gemini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Coleco Gemini
Coleco Gemini

Fabricant Coleco
Type Console de salon
Génération Deuxième

Date de sortie 1982
Processeur MOS 6507 @ 1.19 MHz
Média Cartouche
Contrôleurs Combinaison entre un Joystick et un paddle
Coleco Gemini

La Coleco Gemini est une console de jeux vidéo de salon créée par Coleco, elle est un clone de l'Atari 2600 et fonctionne avec les cartouches de l'Atari 2600.

Spécifications Techniques[modifier | modifier le code]

  • Processeur: 8-bits 6507
  • Vitesse de CPU: 1,19 MHz
  • RAM: 128 bytes
  • Résolution: 160x200, 128 Couleurs

Historique[modifier | modifier le code]

En 1982, Coleco met en vente un accessoire pour la ColecoVision : l'Expansion Module #1 qui permet grâce à un système intégré de faire fonctionner les jeux Atari 2600 sur la ColecoVision. Atari intente alors un procès à Coleco pour contrefaçon de brevet, cependant le tribunal juge qu'à la vue du système utilisé par Coleco et étant donné qu'il n'est pas le même composant d'origine d'une Atari 2600, l'Expansion Module #1 ne transgresse aucunement les brevets d'Atari. Avec cette décision, Coleco décide de créer une nouvelle console compatible avec les jeux de l'Atari 2600, et la nomme Gemini.

Différence entre Coleco Gemini et Atari 2600[modifier | modifier le code]

La principale différence entre les deux consoles se situe au niveau du contrôleur, le design a été modifié pour avoir une manette couplant un joystick à 8 directions et un paddle de 270°. Le joystick se situe sur la partie supérieur de la manette et le paddle sur la partie inférieur. Pour jouer avec le paddle, Un Y-connecteur est utilisé permettant de connecter deux contrôleurs jack en même temps.

La Coleco Gemini est beaucoup plus compacte que la première version de l'Atari 2600 avec une texture de bois sur la façade. La Gemini inclut différents jeux à sa sortie, tels Donkey Kong, Carnival, Front Line ou encore Mouse Trap.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]