Colchique des Pyrénées

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Colchicum montanum

Le colchique des Pyrénées ou safran des Pyrénées, Colchicum montanum L., est un colchique miniature à tépales libres, qui fleurit à la fin de l’été.

Description[modifier | modifier le code]

Le colchique des Pyrénées est une plante vivace de 3 à 7 cm. Ce géophyte possède un corme de la taille d’un pois comme organe de réserve. La fleur lilas, plus claire à la base, rarement blanche, s’étale en étoile en cours de floraison. La floraison se situe entre juillet et octobre. Les feuilles canaliculées, qui mesurent 7 à 22 sur 0,3 à 1 cm, apparaissent à la fin de la floraison. Le fruit est une capsule, qui libère ses graines à la fin du printemps suivant.

Synonymes[modifier | modifier le code]

  • Merendera montana Lange
  • Merendera pyrenaica (Pourr.) P. Fourn.
  • Merendera bulbocodium Ramond
  • Merendera bulbocodioides Willd.
  • Merendera gredensis Caball.
  • Bulbocodium pyrenaicum (Pourr.) Samp.
  • Colchicum bulbocodioides Brot.

Répartition[modifier | modifier le code]

La colchique des Pyrénées est une plante de montagnes de la péninsule ibérique et des Pyrenées centrales françaises, qu'on rencontre sur les pentes sèches et les prairies subalpines entre 900 et 2 500 m d’altitude.

Culture[modifier | modifier le code]

Le colchique des Pyrénées est une plante de collection, qui est rarement cultivé dans les jardins de rocaille. Il est facilement multiplié par semis.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :