Col du Jaun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Col du Jaun
Image illustrative de l'article Col du Jaun
Vue du col
Altitude 1 509 m
Massif Alpes bernoises (Alpes)
Coordonnées 46° 35′ 27″ nord, 7° 20′ 29″ est
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Vallée Simmental
(est)
Vallée de la Jogne
(ouest)
Ascension depuis Reidenbach Charmey
Déclivité moy. 8,3 %
Déclivité max. 12,6 % 9,1 %
Kilométrage 8 km 17,5 km
Accès route 11 route

Géolocalisation sur la carte : canton de Berne

(Voir situation sur carte : canton de Berne)
Col du Jaun

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Col du Jaun

Le col du Jaun ou col de Bellegarde[1] (en allemand Jaunpass) est un col de Suisse situé sur le territoire de la commune de Boltigen dans le canton de Berne. Il abrite une station de sports d'hiver.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situé à 1 509 mètres d'altitude dans les Préalpes fribourgeoises, il relie Bulle en passant par Jaun en Gruyère, dans le canton de Fribourg, à Reidenbach sur la commune de Boltigen dans le Simmental, dans l'Oberland bernois.

Histoire[modifier | modifier le code]

Borne marquant la frontière entre les cantons de Berne et Fribourg sur la route du col, avec la date de 1878 marquant l'achèvement de la route du col.

La route du col, utilisée principalement pour relier les centres militaires de Bulle et de Thoune, a été planifiée dès la fin de la guerre franco-prussienne de 1870 et achevée en 1878. Avec le développement de l'hôtellerie et d'une station de ski, le col est devenu, dès la seconde moitié du XXe siècle, un lieu à vocation touristique.

Domaine skiable[modifier | modifier le code]

Jaunpass
Une vue aérienne de la station serait la bienvenue.
Administration
Pays Suisse
Site web www.sportbahnen-jaunpass.ch
Géographie
Coordonnées 46° 35′ 30″ nord, 7° 20′ 17″ est
Massif Alpes
Altitude 1 508 m
Altitude maximum 1 683 m
Altitude minimum 1 408 m
Ski alpin
Remontées
Nombre de remontées 5
Téléskis 3
Fils neige 2
Pistes
Nombre de pistes 9
     Noires 1
     Rouges 2
     Bleues 6
Total des pistes 12,7 km
Installations
Nouvelles glisses
1 petit snowpark
Ski de fond
Nombre de pistes 1
Total des pistes 16 km

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Col du Jaun

Une petite station de sports d'hiver a été aménagée de part et d'autre du col. Les pistes y sont, en majorité, techniquement faciles, et donc bien adaptées aux familles et aux skieurs débutants. Deux sous-domaines sont séparés par la route du col et par une marche à pied d'une dizaine de minutes.

Le sous-domaine situé au sud du col — le moins fréquenté des deux — est desservi par un unique teleski offrant un dénivelé total de 180 mètres, le Hüttlistalden. Il offre deux pistes, tracées sur un terrain peu pentu et offrant une vue dégagée sur les sommets environnants. Un court fil-neige pour débutants a été installé entre le parking principal du col et le sous-domaine. Le retour au parking implique de pousser sur les bâtons.

Le sous-domaine situé au nord du col est quant à lui desservi par deux téléskis et un fil-neige. Les pistes du téléski qui part du col sont très faciles. La seule piste noire du domaine — de fait relativement peu difficile — est quant à elle desservie par un téléski qui part depuis Winteregg, le point bas du domaine (1 408 m). Le dénivelé total y est de 200 mètres. Quand l'enneigement naturel suffit, un itinéraire non damé part en direction de la vallée du Simmental et permet de rejoindre le lieu-dit d’Eschilhalten (1 210 m) depuis le sommet.

Du fait de son altitude relativement basse et de l'absence de canons à neige, la saison d'hiver se termine en général à la mi-mars.

Les détenteurs de forfaits saison du domaine skiable d'Adelboden-Lenk peuvent automatiquement skier gratuitement sur le domaine du Jaunpass. À l'inverse, les détenteurs d'un forfait saison du Jaunpass peuvent obtenir des prix réduits sur les domaines d'Adelboden-Lenk, Gstaad Mountain Rides, Wiriehorn, Grimmialp, Springenboden et Oberwil Rossberg). La station coopère également avec les stations voisines de Jaun et Charmey au travers d'une offre forfaitaire saison.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Anne-Marie Dubler, « Boltigen » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne, version du ..

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :