Col des Mosses

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Col des Mosses
Image illustrative de l’article Col des Mosses
Le col des Mosses.
Altitude 1 445 m[1]
Massif Alpes bernoises (Alpes)
Coordonnées 46° 23′ 56″ nord, 7° 06′ 09″ est[1]
PaysDrapeau de la Suisse Suisse
ValléeVallée des Ormonts
(Vallée du Rhône)
(sud-ouest)
Vallée de la Sarine
(nord)
Ascension depuisAigle Château-d'Œx
Déclivité moy.5,5 % 3,5 %
Kilométrage18,8 km 14,5 km
AccèsHauptstrasse Nummer 11.svg
RC 705a
Hauptstrasse Nummer 11.svg
RC 705a
Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud
(Voir situation sur carte : canton de Vaud)
Col des Mosses
Géolocalisation sur la carte : Suisse
(Voir situation sur carte : Suisse)
Col des Mosses

Le col des Mosses est un col routier des Préalpes vaudoises situé à 1 445 mètres d'altitude sur la commune d'Ormont-Dessous dans le canton de Vaud. Il relie Aigle, dans le Chablais vaudois, à Château-d'Œx dans le pays d'Enhaut.

Activités[modifier | modifier le code]

Protection environnementale[modifier | modifier le code]

À la suite de l'initiative de Rothenturm, une partie du col des Mosses est classée comme site marécageux d'importance nationale[2].

Sports d'hiver[modifier | modifier le code]

Les Mosses est la station de sports d'hiver située au col.

Ascension cycliste[modifier | modifier le code]

Panneau indiquant le col.

Le Tour de France a emprunté cinq fois le col, avec les passages en tête des coureurs suivants : les Français Jean Robic en 1949 et Stéphane Heulot en 1997, l'Italien Massimiliano Lelli en 2000, le Français Pierrick Fédrigo durant la 15e étape en 2009 et le Polonais Rafał Majka durant la 17e étape en 2016[3].

Le Tour de Romandie a notamment emprunté le col en 2008, 2012 et 2013, tout comme le Tour de Suisse 2010.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Visualisation sur Swisstopo.
  2. Yelmarc Roulet, « Aux Mosses, on se promène sur une éponge », Le Temps,‎ , p. 9 (lire en ligne).
  3. « Étape 15 - Pontarlier > Verbier », www.letour.fr.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :