Col de la Croix de Chaubouret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Col de la Croix de Chaubouret
Image illustrative de l’article Col de la Croix de Chaubouret
Altitude 1 201 m
Massif Pilat (Massif central)
Coordonnées 45° 22′ 03″ nord, 4° 31′ 42″ est
PaysDrapeau de la France France
ValléeVallée de la Loire
(nord-ouest)
Vallée du Rhône
(sud-est)
Ascension depuisSaint-Étienne Bourg-Argental
Déclivité moy.3,8 % 4,8 %
Déclivité max.7,2 %
Kilométrage19,0 km 13,6 km
AccèsD 8 D 8

Géolocalisation sur la carte : Loire

(Voir situation sur carte : Loire)
Col de la Croix de Chaubouret

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Col de la Croix de Chaubouret

Le col de la Croix de Chaubouret est un col qui se situe dans le massif du Pilat (dans la Loire) à une altitude de 1 201 m.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le col se trouve à la limite des communes de Graix et du Bessat et offre une vue sur la vallée du Rhône et la chaîne des Alpes.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de Chaubouret viendrait de Chau Borée qui veut dire « cime dénudée où souffle le vent du nord ».

Stade de glisse de la croix de Chaubouret[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Espace nordique des monts du Pilat.

La croix de Chaubouret dispose d'un stade de glisse installé en 2005 qui fait partie prenante de l'espace nordique des monts du Pilat.

On y pratique l'initiation au ski de fond, mais également au ski alpin grâce à un téléski à câble bas. Auparavant un parc ludique équipé de trois télécordes permettait la pratique du snowtubbing mais l'activité a été arrêtée en 2012[1].

Cyclisme[modifier | modifier le code]

La montée au col de la Croix de Chaubouret se réalise depuis Saint-Étienne, en empruntant la route départementale D 8 sur 19 kilomètres. Cette ascension possède une déclivité moyenne de 3,8 % et est classée en troisième catégorie. Sur l'autre versant, on atteint le col en empruntant la D 8 au départ de Bourg-Argental au terme d'un trajet de 13,6 kilomètres à la déclivité moyenne de 4,8 %. Cette ascension par le sud-est a un classement en seconde catégorie.

Le Tour de France est passé 8 fois par le col. Voici le tableau présentant les passages, avec l'année, le coureur en tête au sommet, ainsi que le numéro et les villes de l'étape[2] :

Date Coureur en tête au sommet Étapes Ville de départ Ville d'arrivée
1950 Drapeau : Suisse Ferdi Kübler 20e Saint-Étienne Lyon
1977 Drapeau : Portugal Joachim Agostinho 18e Voiron Saint-Étienne
1978 Drapeau : Belgique Michel Pollentier 15e Saint-Dier-d'Auvergne Saint-Étienne
1980 Drapeau : Espagne Ismaël Lejarreta 19e Voreppe Saint-Étienne
1990 Drapeau : États-Unis Greg LeMond 13e Villard-de-Lans Saint-Étienne
1992 Drapeau : Italie Franco Chioccioli 15e Bourg-d'Oisans Saint-Étienne
1997 Drapeau : Allemagne Jan Ullrich 12e (CLM) Saint-Étienne Saint-Étienne
1999 Drapeau : Belgique Ludo Dierckxsens 11e Bourg-d'Oisans Saint-Étienne

Le col de la croix de Chaubouret a également servi d'arrivée à la 4e étape de Paris-Nice 2015, remportée par Richie Porte devant son équipier Geraint Thomas.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le snowtubing dans le Pilat, c’est terminé », sur Zoomdici.fr (consulté le 23 septembre 2016)
  2. « Le col de la Croix de Chaubouret dans le Tour de France », sur Le dico du tour (consulté le 17 septembre 2010)