Col de la Croix-Morand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Col de la Croix-Morand
image illustrative de l’article Col de la Croix-Morand
Vue générale du col de la Croix-Morand, au pied du puy de la Croix-Morand.
Altitude 1 401 m
Massif Monts Dore (Massif central)
Coordonnées 45° 35′ 48″ nord, 2° 51′ 06″ est
PaysDrapeau de la France France
ValléeVallée de la Dordogne
(ouest)
Vallée de la Couze Chambon
(sud-est)
Ascension depuisMont-Dore Chambon-sur-Lac
Déclivité moy.5,3 % 5,6 %
Déclivité max.7 % 8,2 %
Kilométrage6,9 km 9,3 km
AccèsD 996 D 996

Géolocalisation sur la carte : Puy-de-Dôme

(Voir situation sur carte : Puy-de-Dôme)
Col de la Croix-Morand

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Col de la Croix-Morand

Le col de la Croix-Morand ou de la Croix Morand (sans trait d'union[1]), ou col de Dyane, est un col du Massif central, situé à proximité de Clermont-Ferrand.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le col de la Croix-Morand est un col du Massif central, situé dans le département du Puy-de-Dôme, sur la commune de Chambon-sur-Lac. Il culmine à 1 401 mètres d'altitude[2], entre le puy de la Croix Morand (1 519 m[3]) à l'est-nord-est et le puy de la Tache (1 629 m[4]) au sud-ouest. Il est emprunté par la route départementale 996 et relie la vallée de la Dordogne (commune de Mont-Dore) au sud-ouest, à celle de la Couze Chambon (commune de Chambon-sur-Lac) au sud-est.

Histoire[modifier | modifier le code]

Profil de l'ascension[modifier | modifier le code]

Panneau au col de la Croix-Morand.

L’ascension du col de la Croix-Morand compte 364 mètres de dénivelé pour 6,9 km depuis le carrefour (1 039 m) entre les rues Favart et du capitaine Chazotte ainsi que l'avenue du général Leclerc au Mont-Dore, sur le versant sud-ouest. La première partie de l'ascension comprend 3,4 km à 4,7 % jusqu'au carrefour (1 200 m) entre la route D996 que l'on suit et la D983 qui va au col de Guéry. De là, il reste 3,5 km à 5,8 % avec des passages jusqu’à 7 %.

Depuis le carrefour (887 m) entre la D996 et la D637 à la sortie de Chambon-sur-Lac sur le versant sud-est, la route grimpe sur 8,7 km pour 516 mètres de dénivelé soit une moyenne de 5,9 %. La montée démarre par des pentes rectilignes, jusqu’au croisement (995 m) au km 1,7 entre la D996 et la D636 qui prend la direction du col de la Croix Saint-Robert. À partir de là, il reste sept kilomètres à 5,8 %. Quelques épingles permettent de s’élever au-dessus du hameau de Bressouleille (1 090 m) après plus de 3 km d'ascension et découvrir le reste du col, particulièrement bucolique de ce côté. Les derniers kilomètres comprennent des passages à plus de 7 %.

En l'absence de grande végétation, le col est très exposé au vent.

Tour de France[modifier | modifier le code]

Le Tour de France cycliste l'a aussi emprunté à quelques reprises, la première fois en 1951.

Année Étape Catégorie 1er au sommet
1951 10 2 Bernardo Ruiz
1992 16 2 Stephen Roche
1996 14 2 Richard Virenque
2008 6 2 Sylvain Chavanel

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Divers[modifier | modifier le code]

Le col a inspiré au chanteur Jean-Louis Murat une chanson éponyme sur son album Le Manteau de pluie en 1991.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Graphie retenue par l'IGN.
  2. Col de la Croix Morand ou de Dyane sur Géoportail (consulté le 17 juillet 2013).
  3. Puy de la Croix Morand sur Géoportail (consulté le 17 juillet 2013).
  4. Puy de la Tache sur Géoportail (consulté le 17 juillet 2013).

Sur les autres projets Wikimedia :