Col de l'Espigoulier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Col de l'Espigoulier
Image illustrative de l’article Col de l'Espigoulier
Vue de la montée vers le col de l'Espigoulier depuis l'est
Altitude 723 m
Massif Massif de la Sainte-Baume
Coordonnées 43° 18′ 58″ nord, 5° 39′ 43″ est
PaysDrapeau de la France France
ValléeVallon Saint-Clair
(ouest)
Vallon de Saint-Pons
(est)
Ascension depuisAuriol Gémenos
Déclivité moy.3,8 % 5,2 %
Déclivité max.10 % 8 %
Kilométrage13,8 km 11,3 km
AccèsD 2, D 45a D 2

Géolocalisation sur la carte : Bouches-du-Rhône

(Voir situation sur carte : Bouches-du-Rhône)
Col de l'Espigoulier

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Col de l'Espigoulier

Le col de l'Espigoulier est le col routier le plus élevé des Bouches-du-Rhône sur la route départementale D2, situé dans le massif de la Sainte-Baume, il culmine à 723 m d'altitude. C'est un col de référence pour tous les cyclistes de la région.

On peut l'escalader par deux versants celui de Gémenos long de 11 km, 570 m de dénivelé et pente moyenne de 5,2 %, et celui d'Auriol long de 14 km, 520 m de dénivelé et pente moyenne de 3,7 %. Il existe un troisième versant varois sur les premiers kilomètres par Saint-Zacharie mais il est indirect passant par Plan-d'Aups-Sainte-Baume.

Ascensions cyclistes[modifier | modifier le code]

Ce col est régulièrement emprunté par des courses cyclistes amateurs ou professionnelles telles que le souvenir Jean Masse ou la cyclosportive les bosses du 13 mais aussi le Tour méditerranéen cycliste professionnel. Le col a été gravi 3 fois par le Tour de France, dont deux fois en 2e catégorie.