Col de Bramont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Col de Bramont
Image illustrative de l’article Col de Bramont
Vue du sommet du col.
Altitude 955 m[1]
Massif Vosges
Coordonnées 48° 00′ 02″ nord, 6° 56′ 44″ est[1]
PaysDrapeau de la France France
ValléeVallée de la Moselotte
(nord-ouest)
Vallée de la Thur
(sud-est)
Ascension depuisLa Bresse Wildenstein
Déclivité moy.4,1 % 5,2 %
Déclivité max.7,6 % 6,1 %
Kilométrage7,9 km 7,6 km
AccèsD 34 D 13b
Fermeture hivernale non
Géolocalisation sur la carte : Vosges
(Voir situation sur carte : Vosges)
Col de Bramont
Géolocalisation sur la carte : Haut-Rhin
(Voir situation sur carte : Haut-Rhin)
Col de Bramont
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Col de Bramont

Le col de Bramont est un col du massif des Vosges, situé à 955 m d'altitude. Il sépare la Lorraine et l'Alsace et représente la limite départementale entre les Vosges – commune de La Bresse – et le Haut-Rhin – commune de Wildenstein.

La route du col, praticable toute l'année, présente du côté alsacien un profil très tortueux enchaînant quatorze virages en épingle.

Une petite route goudronnée, le chemin Béry, part du col vers le sud en direction du col de la Vierge (1 067 m), permettant de rejoindre soit le Grand Ventron, soit le lac des Corbeaux.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le col a été frontalier entre 1873 et 1918. Pendant la Seconde Guerre mondiale, une voie stratégique permettant de rejoindre la route des Crêtes a été tracée un kilomètre en contrebas du côté de la Bresse. Cette voie, la D 34a, est encore dénommée la « route des Américains ». Elle aboutit près du Rainkopf.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Carte IGN classique » sur Géoportail.