Col de Balme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Col de Balme
Image illustrative de l’article Col de Balme
Le col de Balme depuis les hauteurs d'Argentière.
Altitude 2 191[1] m
Massif Massif du Mont-Blanc (Alpes)
Coordonnées 46° 01′ 38″ nord, 6° 58′ 10″ est[1]
PaysDrapeau de la France France Drapeau de la Suisse Suisse
ValléeVallée de l'Arve
(sud-ouest)
Vallée du Trient (via le Nant Noir)
(nord-est)
Ascension depuisChamonix-
Mont-Blanc
Trient
Accèssentier (Tour du Mont-Blanc), télécabine et télésiège sentier (Tour du Mont-Blanc)

Géolocalisation sur la carte : canton du Valais

(Voir situation sur carte : canton du Valais)
Col de Balme

Géolocalisation sur la carte : Haute-Savoie

(Voir situation sur carte : Haute-Savoie)
Col de Balme

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Col de Balme

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Col de Balme

Le col de Balme se trouve sur la frontière entre la France et la Suisse, entre la vallée de Chamonix en Haute-Savoie et la vallée du Trient en Valais. Il culmine à 2 191 m.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Le col de Balme se trouve sur le sentier du Tour du Mont-Blanc. D'autres sentiers passent au col, qui le relient au col des Posettes, aux alpages de Charamillon ou encore au refuge Albert-Ier du côté savoyard et à l'alpage des Herbagères, au village de Trient, au Bisse du Trient et au village du Châtelard du côté valaisan.

Le col est accessible par remontées mécaniques de la compagnie du Mont-Blanc, à partir du village du Tour (commune de Chamonix-Mont-Blanc) : d'abord la télécabine de Charamillon, puis le télésiège des Autannes (qui n'aboutit pas exactement au col de Balme).

Un refuge (privé) y est installé, qui offre des dortoirs ainsi qu'un service de restauration[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Coordonnées et altitude identifiées à l'aide de Géoportail et carte IGN à l'échelle 1:25 000, série Top 25, n°3630 OT
  2. Sentiers du Mont-Blanc, collectif. Éditions « Sentiers du Mont-Blanc ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • F. Catzeflis, Les oiseaux nicheurs du Col de Balme (Trient, VS), Bulletin de la Murithienne, vol. 93, 1976, pages 81–92.
  • J.-P. Dalmas, « Les associations végétales de la région du col de Balme (Haute-Savoie) », Ann. Centr. Univ. Savoie, 1975, pages 141-153.
  • P. Pury, Les Lépidoptères nocturnes du col de Balme et de la région de Vallorcine, 1975.