Col d'Ispéguy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la montagne image illustrant les Pyrénées-Atlantiques image illustrant les Pyrénées
Cet article est une ébauche concernant la montagne, les Pyrénées-Atlantiques et les Pyrénées.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Col d'Ispéguy
Image illustrative de l'article Col d'Ispéguy
Col d'Ispéguy vu du côté français le 31 octobre 2010
Altitude 672 m
Massif Pyrénées
Coordonnées 43° 10′ 33″ Nord, 1° 24′ 08″ Ouest[1]
Pays Drapeau de la France France Drapeau de l'Espagne Espagne
Vallée Vallée des Aldudes
(est)
Vallée du Baztan
(ouest)
Ascension depuis Saint-Étienne-de-Baïgorry Elizondo
Déclivité moy. 5,8 %
Déclivité max. 6,7 %
Kilométrage 8,8 km 13 km
Accès D 949 NA 2600

Géolocalisation sur la carte : Navarre

(Voir situation sur carte : Navarre)
Col d'Ispéguy

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées-Atlantiques

(Voir situation sur carte : Pyrénées-Atlantiques)
Col d'Ispéguy

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées

(Voir situation sur carte : Pyrénées)
Col d'Ispéguy

Le col d'Ispéguy ou port d'Ispegi est un col pyrénéen d'une altitude de 672 m. Situé sur la frontière franco-espagnole, entre Saint-Étienne-de-Baïgorry et Errazu, il relie la vallée du Baztan (nom du cours supérieur de la Bidassoa) en Navarre à la vallée des Aldudes (Basse-Navarre).

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom d'Izpegi s'applique :

Ce nom est basé sur le radical basque *aizpe 'pied du mont'.

Géographie[modifier | modifier le code]

La RD 949 du côté français est étroite, sinueuse et dégradée, en revanche du côté espagnol, elle est en bon état.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 3 juin 1794, l'armée des Pyrénées occidentales, commandée par le général de division Jacques Léonard Muller, affronte les forces espagnoles dans ce col[2].

Photos[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source : Google Maps
  2. (en) Digby Smith, The Napoleonic Wars Data Book, Londres, Greenhill, (ISBN 1-85367-276-9), p. 83.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]