Cofibration

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En mathématiques, une cofibration est une application qui satisfait la propriété d'extension des homotopies (en), ce qui est le cas pour les inclusions de CW-complexes. Le quotient de l'espace but par l'espace source est alors appelé cofibre de l'application.

L'inclusion dans le cylindre d'application permet de remplacer une application continue entre deux espaces topologiques par une cofibration homotopiquement équivalente. La cofibre est alors appelée cofibre homotopique de l'application initiale.

Définition[modifier | modifier le code]

Une application i entre deux espaces topologiques A et X est appelée une cofibration si pour toute application F de X dans un espace topologique Y telle que la composée avec i est homotope à une application g, il existe une homotopie de X vers Y dont la composée avec i donne l'homotopie sur A. Cette définition est résumée par le diagramme commutatif suivant :

\begin{array}{ccc} A & \stackrel{H}{\to} & Y^{[0 ; 1]} \\ ^i\downarrow & ^\exists\!\nearrow & \downarrow^{\mathrm{ev}_0} \\ X & \stackrel{F}{\to} & Y\end{array}

Propriétés[modifier | modifier le code]

Pour une cofibration i de A dans X, l'homologie de la cofibre C est celle de la paire d'espaces et s'inscrit donc dans une suite exacte longue :

\cdots \to H_n(A) \stackrel{i_*}{\longrightarrow} H_n(X) \to H_n(C) \to H_{n-1}(A) \to \cdots \to H_1(C) \to H_0(A) \to H_0(X) \to H_0(C)\to 0.

Articles connexes[modifier | modifier le code]