Aller au contenu

Codex Augiensis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Onciale 010
Description de l'image Codex Augiensis (Eph 1,12-19).jpg.
nom Codex Augiensis
texte Épîtres de Paul
langue Grec ancien
date IXe siècle
maintenant à Trinity College (Cambridge)
dimension 23 x 19 cm
type Texte occidental
Catégorie II

Le Codex Augiensis, portant le numéro de référence Fp ou 010 (Gregory-Aland), α 1029 (Soden), est un manuscrit du Nouveau Testament de vélin en écriture grecque onciale[1]. Le codex tire son nom de l'île de Augia.

Description

[modifier | modifier le code]

Le codex se compose de 136 folios (23 x 19 cm)[1]. C'est un manuscrit bilingue (grec et latin), écrit en deux colonnes parallèles, le latin à gauche, le grec à droite[1].

Ce codex contient les Épîtres de Paul, avec de nombreuses lacunes (Épître aux Romains 1,1-3,19; 1 Cor 3,8-16; 6,7-14; Col 2,1-8; Philémon 21-25; Hébreux est ajouté en annexe). Manuscrit bilingue grec-latin, acheté par Richard Bentley (1662-1742), à L.C. Mieg, à Heidelberg[2],[3].

C'est le témoin du texte occidental. Kurt Aland le classe en Catégorie II[1].

Les paléographes datent unanimement ce manuscrit du IXe siècle[1].

Le manuscrit a été examiné par Constantin Tischendorf[4] et F. H. A. Scrivener[5].

Il est conservé à la bibliothèque de Trinity College (Cat. numero: B. XVII. 1) à Cambridge[1],[3].

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. a b c d e et f (en) Kurt Aland et Barbara Aland (trad. Erroll F. Rhodes), The Text of the New Testament : An Introduction to the Critical Editions and to the Theory and Practice of Modern Textual Criticism, Grand Rapids (Michigan), William B. Eerdmans Publishing Company, , 2e éd., 366 p. (ISBN 978-0-8028-4098-1), p. 110
  2. (en) Bruce M. Metzger et Bart D. Ehrman, The Text of the New Testament : Its Transmission, Corruption and Restoration, Oxford, Oxford University Press, , 4e éd., 366 p. (ISBN 978-0-19-516122-9), p. 74
  3. a et b « Liste Handschriften », sur Münster Institute, Institute for New Testament Textual Research (consulté le )
  4. C. v. Tischendorf, Anecdota sacra et profana ex oriente et occidente allata sive notitia, Lipsiae 1861, pp. 209-216. (la)
  5. F. H. A. Scrivener, Contributions to the Criticism of the Greek New Testament bring the introduction to an edition of the Codex Augiensis and fifty other Manuscripts, Cambridge 1859. (la)

Liens internes

[modifier | modifier le code]

Liens externes

[modifier | modifier le code]

Bibliographie

[modifier | modifier le code]