Codex Athos Dionysius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Onciale 045
Description de l'image Codex 045 (Gregory-Aland).jpg.
nom Codex Athous Dionysius
texte Évangiles
langue Grec ancien
date IXe siècle
maintenant à Monastère de Dionysiou
dimension 22 x 16 cm
type Texte byzantin
Catégorie V
Manuscrits du Nouveau Testament
PapyriOncialeMinusculesLectionnaire

Le Codex Athous Dionysius, porte le numéro de référence Ω ou 045 (Gregory-Aland), ε 61 (Soden), est un parchemin manuscrit en écriture grecque onciale.

Description[modifier | modifier le code]

Le codex se compose de 259 folios. Il est écrit sur deux colonnes, 19 lignes par colonne. Les dimensions du manuscrit sont de 22 x 16 cm[1],[2].

Ce manuscrit contient le texte presque complet des Évangiles, il manque juste Luc 1,15-28[3].

Les paléographes sont unanimes pour dater ce manuscrit du IXe siècle[1].

L'écriture du codex est de type byzantin. Kurt Aland le classe en Catégorie V[1].

Il contient le récit de Jésus et la femme adultère (Jean 7,53-8,11)[4].

Il est conservé au Monastère de Dionysiou (10) 55 du Mont Athos[1].

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Kurt Aland et Barbara Aland (trad. Erroll F. Rhodes), The Text of the New Testament : An Introduction to the Critical Editions and to the Theory and Practice of Modern Textual Criticism, Grand Rapids (Michigan), William B. Eerdmans Publishing Company, , 2e éd. (ISBN 978-0-8028-4098-1), p. 118
  2. « Liste Handschriften », sur Münster Institute, Institute for New Testament Textual Research (consulté en 19 mart 2012)
  3. Bruce M. Metzger, Bart D. Ehrman, The Text of the New Testament: Its Transmission, Corruption and Restoration, Oxford University Press, 2005, p. 86.
  4. Caspar René Gregory, Textkritik des Neuen Testaments, vol. 1, Leipzig, J.C. Hinrichs’sche Buchhandlung, (lire en ligne), p. 95

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Kirsopp Lake and Silva New, Six Collations of New Testament Manuscripts Harvard Theological Studies, XVII, Cambridge, Massachusetts, 1932, pp. 3-25.
  • Russell Champlin, Family E and Its Allies in Matthew (Studies and Documents, XXIII; Salt Lake City, UT, 1967).
  • J. Greelings, Family E and Its Allies in Mark (Studies and Documents, XXXI; Salt Lake City, UT, 1968).
  • J. Greelings, Family E and Its Allies in Luke (Studies and Documents, XXXV; Salt Lake City, UT, 1968).
  • F. Wisse, Family E and the Profile Method, Biblica 51, (1970), pp. 67-75.