Cocoteraie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la botanique image illustrant l’agriculture
Cet article est une ébauche concernant la botanique et l’agriculture.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Articles principaux : Cocos nucifera et Palmeraie.

Une cocoteraie est une parcelle agricole destinée à la culture du cocotier ; c'est un genre de palmeraie. Elles se rencontrent dans la zone tropicale en raison de la distribution climatique de la plante et principalement en Amérique centrale, dans les Caraïbes, dans le sous-continent indien et en Insulinde.

Les pieds sont plantés en rangées, espacés les uns des autres de plusieurs mètres afin qu'ils ne se fassent pas d'ombre. La principale ressource consiste en la noix de coco qui peut être utilisée en intégralité (la chair et le lait directement pour l'alimentation ou sous forme de coprah, la fibre de coco constituée de la coque entourant la noix) mais le bourgeon terminal est utilisée en cuisine, les palmes dans l'artisanat et le stipe comme matériau de construction ou pour l'artisanat.

Référence[modifier | modifier le code]

  • Paul Hubert, Le cocotier : établissement de cocoteries, coprah, huiles brutes et épurées, beurre végétal, "dessicated coconut", fibres, devis d'installation, étude industrielle, commerce, Paris, H. Dunod et E. Pinat, coll. « Bibliothèque pratique du colon : agriculture, industrie, commerce », , 1 vol. (XIII-133 p.) : fig. ; in-8 p. (notice BnF no FRBNF30622892)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :