Cocks & Féret - Bordeaux et ses vins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cocks & Féret - Bordeaux et ses vins
Image illustrative de l’article Cocks & Féret - Bordeaux et ses vins

Auteur Ouvrage Collectif
Pays France
Genre Vin, guide
Éditeur Éditions Féret
Date de parution Décembre 2014
Nombre de pages 1952
ISBN 978-2-35-156-148-5

Cocks & Féret - Bordeaux et ses vins autrement appelé Le Guide Féret, ou plus simplement Le Féret, est le nom d'un guide des vins de Bordeaux créé à l'origine par l'anglais Charles Cocks en 1846. Originellement publié sous le titre Bordeaux, its Wines and Claret Country, il fut ensuite publié en français en 1850 par Michel-Édouard Féret aux Editions Féret. Cet ouvrage de référence est aujourd'hui encore considéré comme la plus vaste source d'information sur les vins de Bordeaux[1], il est mis à jour tous les sept ans environs.

Le titre de "Bordeaux et ses vins" une marque déposée [2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Jean-Baptiste Féret a fondé la Librairie Féret à Bordeaux en 1812. Il reçoit la patente d'éditeur en 1814. La société devient "Féret et fils" en 1841. Charles Cocks, un anglais, maître d'école et passionné de vin habitant à Bordeaux depuis 1840 se lance dans l'écriture d'un guide touristique à destination de ses compatriotes. L'ouvrage de 184 pages est publié en 1846 à Londres sous le titre "Bordeaux, its Wines and Claret Country" (Bordeaux, de ses Vins et le Pays du clairet)[3]. Le livre contient des observations historiques et touristiques sur Bordeaux et, fait nouveau, propose un passage en revue des communes viticoles importantes avec la mention des meilleurs crus. Ce n'était pas la première publication qui traitait exclusivement des vins de Bordeaux. Il existait par exemple le Traité sur les vins du Médoc (1824) de William Franck mais le livre de Charles Cocks était le premier à couvrir tout le département.

En 1846, Michel-Édouard Féret rencontre Charles Cocks et propose de lui éditer la traduction française de son ouvrage. La partie sur les vins est entièrement revue et mise à jour. L'ouvrage est publié en 1850 sous le titre explicite: Guide de l'étranger à Bordeaux et dans la Gironde. Bordeaux, ses environs et ses vins classés par ordre de mérite. Pour la première fois, il était donc proposé une classification des vins par commune et par ordre de mérite. Cette publication est considérée comme la première édition du Bordeaux et ses Vins[4].

Charles Cocks décède en 1854, Bordeaux et ses Vins 2e édition parait en 1868. La succession des publications permet de fournir un historique de l'évolution des différentes propriétés et des appellations de la région bordelaise.

La dernière mise à jour remonte à décembre 2014 avec la 19e édition qui à l'occasion du bicentenaire de la maison d'édition est sous-titrée: L'édition du Bicentenaire 1814-2014[5].

Classification des vins[modifier | modifier le code]

Près d'une décennie avant la Classification Officielle des Vins de Bordeaux de 1855, Cocks a estimé que Château Lafite, Château Latour, Château Margaux et Château Haut-Brion étaient des "Premiers Crus" tandis que Château Mouton, Château Léoville (actuel Château Léoville-Las cases, Château Léoville-Poyferré et Château Léoville Barton) Château Rauzan (actuel Château Rauzan-Ségla et Château Rauzan-Gassies), Château de Durfort, Château Gruaud-Larose, Château Lascombes , Château Gorse (actuel Château Brane-Cantenac) étaient des "Deuxièmes Crus"[6],[7],[3].

Avec la deuxième édition apparaît la mention "Classement par ordre de mérite" où les vins sont listés par commune et par niveau de réputation[7].

Gravures[modifier | modifier le code]

Typons originaux mis en scène pour la vente aux enchères.

À partir de la deuxième édition du Guide Féret en 1868, l'ouvrage est agrémenté d'illustrations. Eugène Vergez est le dessinateur embauché par Michel-Edouard Féret pour réaliser des gravures des propriétés viticoles sur des plaques de cuivre.

Un grand nombre de typons originaux ont été mis en vente par la maison d'édition Féret lors d'une vente aux enchères dirigée par Artcurial le 18 décembre 2009[8]. Le typon original du Château Latour y fut adjugé à plus de 5 000 euros[9].

Éditions successives[modifier | modifier le code]

Publié depuis 1850 sans discontinuité par les Editions Féret, l'ouvrage est régulièrement mis à jour. Depuis la première édition, l'ouvrage est devenu de plus en plus technique et précis. Il se fait fort de recenser l'ensemble des propriétés et du négoce bordelais.

# Publication Direction Titre Commentaire Nombre de pages Nombre de marques Re-impression Version Anglaise
0 1846 Charles Cocks Bordeaux, its Wines and Claret Country[3] Publié à Londres par Longman, Brown, Green, and Longmans 227 1846[10]
1 1850 Charles Cocks Guide de l'étranger à Bordeaux et dans la Gironde[11] Traduction française de l'ouvrage anglais du même auteur, revu et augmenté pour sa partie vin. 319 671 1865[12], 1869[13], 1876[14], 1984, 2013
2 1868 Edouard Féret Bordeaux et ses Vins 2e édition[15] Des gravures originales sont disposées dans le Guide 471 1 650
3 1874 Edouard Féret Bordeaux et ses Vins 3e édition[16],[17] Gravures payées par les propriétés 599 2 610 2011
4 1881 Edouard Féret Bordeaux et ses Vins 4e édition 2 496 1883[18]
5 1886 Edouard Féret Bordeaux et ses Vins 5e édition[19] 635 2 688
6 1893 Edouard Féret Bordeaux et ses Vins 6e édition[20] 802 3 456
7 1898 Edouard Féret Bordeaux et ses Vins 7e édition[21] 475 communes viticoles répertoriées, un addendum a été publié en 1901 877 3 750 2009 1899[22]
8 1908 Edouard Féret Bordeaux et ses Vins 8e édition 3 700
9 1922 Charles Féret Bordeaux et ses Vins 9e édition[23] Lendemain de guerre, beaucoup de propriétés ont changé de main 1130 3 900 2014
10 1929 Charles Féret Bordeaux et ses Vins 10e édition Après plusieurs récoltes excellentes le vignoble s'est bien remis des affres du phylloxéra, et les délimitation des appellations s'établissent. Une édition phare. 4 611
11 1949 Charles Féret Bordeaux et ses Vins 11e édition[24] 1146 4 143
12 1969 Claude Féret Bordeaux et ses Vins 12e édition À partir du deuxième tirage le Château Mouton Rotscshild apparaît comme « premier grand cru classé » 4 140 1970, 1974, 1977
13 1982 Claude Féret Bordeaux et ses Vins 13e édition 4 096 1986
14 1991 Marc-Henri Lemay Bordeaux et ses Vins 14e édition 6 500
15 1995 Bruno Boidron & Marc-Henri Lemay Bordeaux et ses Vins 15e édition 8 500 1998
16 2001 Bruno Boidron & Marc-Henri Lemay Bordeaux et ses Vins 16e édition Les Négociants font leur entrée dans le Guide. 2340 13 500
17 2004 Bruno Boidron Bordeaux et ses Vins 17e édition 2338 14 000 2004
18 2007 Bruno Boidron Bordeaux et ses Vins 18e édition 2296 15 700
19 2014 Bruno Boidron Bordeaux et ses Vins 19e édition[25] sous titre: "l'édition du Bicentenaire 1814-2014" 1952 12 200
20 2022 Bordeaux et ses Vins 20e édition ouvrage en cours de préparation

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « LES ÉDITIONS FÉRET DE 1813 À NOS JOURS », sur feret.com, (consulté le ).
  2. « Notice complète de Marque », sur inpi.fr, (consulté le ).
  3. a b et c (en) Charles Cocks, Bordeaux: Its Wines, and the Claret Country, Printed for Longman, Brown, Green, and Longmans, , 227 p. (lire en ligne).
  4. « La mémoire encyclopédique du vignoble de Bordeaux », sur La-Croix.com, (consulté le ).
  5. « Bordeaux et ses vins », sur chateauloisel.com, (consulté le ).
  6. David Peppercorn, Bordeaux : Mitchell Beazley Classic Wine Library, Londres, Mitchell Beazley, , 714 p. (ISBN 1-84000-927-6).
  7. a et b (en) Suzanne Mustacich, « The Book that Defined Bordeaux's Wines », sur Wine Spectator, .
  8. Catalogue de vente de la maison Artcurial pour la vente Féret.
  9. Catherine Darfay, « Châteaux cuivrés sur plaques », sur sudouest.fr, (consulté le ).
  10. (en) Charles Cocks, Bordeaux: Its Wines, and the Claret Country, London, Longman, Brown, Green, and Longmans, (lire en ligne).
  11. Charles Cocks, Bordeaux, ses environs et ses vins: classés par ordre de mérite, Féret fils, , 319 p. (lire en ligne).
  12. Charles Cocks, Guide de l'étranger à Bordeaux et dans le département de la Gironde (Nouvelle édition), Féret, (lire en ligne).
  13. Charles Cocks, Guide de l'étranger à Bordeaux et le département de la Gironde, Féret et Fils, , 314 p. (lire en ligne).
  14. Charles Cocks, Guide de l'étranger à Bordeaux et le département de la Gironde, Féret, (lire en ligne).
  15. Charles Cocks et Édouard Féret, Bordeaux et ses vins: classés par ordre de mérite, Paris/Bordeaux, V. Masson/Féret et Fils, , 2e éd., 471 p. (lire en ligne).
  16. Charles Cocks et Édouard Féret, Bordeaux et ses vins : classés par ordre de mérite, Paris/Bordeaux, G. Masson/Féret et Fils, , 3e éd., 604 p. (lire en ligne).
  17. Charles Cocks et Édouard Féret, Bordeaux et ses vins : classés par ordre de mérite, Paris/Bordeaux, G. Masson/Féret et Fils, , 3e éd., 604 p. (lire en ligne).
  18. (en) Sonoma County Wine Library, Bordeaux and its wines : classified in order of merit / CH. Cocks ; [revised and compiled by M. Edouard Feret]. (lire en ligne).
  19. Charles Cocks et Édouard Féret, Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite, Paris/Bordeaux, G. Masson/Féret et Fils, , 5e éd., 635 p. (lire en ligne).
  20. Charles Cocks (1812?-1854), Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite (6e éd....), V. Masson et fils, (lire en ligne).
  21. Charles Cocks (1812?-1854) et Édouard Féret (1844-1909), Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite (7e éd...), V. Masson et fils (lire en ligne).
  22. (en) Charles Cocks (1812?-1854), Bordeaux and its wines classed by order of merit (3rd ed. improved by Edouard Feret,...), Feret et fils, (lire en ligne).
  23. Charles Cocks et Édouard Féret, Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite, Bordeaux, Féret et Fils, , 9e éd., 1130 p. (lire en ligne).
  24. Édouard Féret (1844-1909) et Charles Cocks (1812?-1854), Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite (11e éd.), Ed. Feret, (lire en ligne).
  25. Alain Etcheburu, « Bordeaux et ses Vins : 19e édition des éditions Férét », sur AquitaineOnLine, .