Cochon truffier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cochon truffier.

Un cochon truffier est, comme son nom l'indique, utilisé pour trouver des truffes dans le sol grâce à son odorat.

Préparation[modifier | modifier le code]

Le cochon n'est pas spécialement dressé pour trouver les truffes car il aime les manger naturellement. Une phéromone, l'androsténone, serait une des explications[1] de l'ardeur et la motivation des truies à rechercher la truffe[2]. La truie, difficile à contrôler (truffes non détectées ou dévorées), doit donc être muselée[3].

Usage[modifier | modifier le code]

Les « caveurs » ou « rabassiers » (ramasseurs de truffes) utilisent traditionnellement pour le cavage (le ramassage des truffes) ces truies et des mouches truffigènes. Ils utilisent de plus en plus des chiens truffiers plutôt que le cochon plus difficile à utiliser (peu mobile, vite fatigué, au transport malaisé et moins discret, les voisins pouvant suivre plus facilement le caveur sur son coin à truffes). Contrairement à la truie, ces chiens sont spécifiquement éduqués à chercher les truffes[4],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ce n'est pas la seule molécule à jouer ce rôle. D'autres se révèlent plus attractives, telles que des composés soufrés, car de jeunes porcs immatures, normalement insensibles à ces odeurs, sont capables de repérer les truffes.
  2. (en) R. Claus, H. O. Hoppen & H. Karg, « The secret of truffles: A steroidal pheromone? », Experientia, vol. 37,‎ , p. 1178–1179
  3. a et b Thierry Talou et Michel Kulifa, « Les secrets de la truffe », La Recherche, no 239,‎ , p. 37-38
  4. La récolte de la truffe

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]