Coca-Cola zero sucres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Coca-Cola Zero)
Aller à : navigation, rechercher
Coca-Cola zero sucres
image illustrative de l’article Coca-Cola zero sucres
Ancien logo de Coca-Cola zero.

Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Société The Coca-Cola Company
Distributeur The Coca-Cola Company
Conditionnement Bouteille plastique, canette
Date de création 2005 (États-Unis)
2007 (France)
Type Soda
Principaux ingrédients Eau gazéifiée, colorant caramel E150d, acidifiant, acide phosphorique, citrate de sodium, édulcorants, aspartame, acésulfame K, arômes naturels, caféine
Couleur Brune
Site web Site officiel

Le Coca-Cola zero sucres anciennement Coca-Cola zero est un dérivé de la boisson Coca-Cola. À l'instar du Coca-Cola light, la boisson ne contient pas de sucre et très peu de calorie (1 kilocalorie par canette de 330 mℓ[1]).

Le Coca-Cola zero sucres vise à toucher une cible différente du Coca-Cola light notamment un public plus masculin et dans la tranche d'âge 18-25 ans. L'étiquette avec écritures rouges et blanches sur fond noir apporte une dynamique plus forte. La typographie du mot zero est également plus abrupte que le mot Coca-Cola.

Le goût diffère en essayant de se rapprocher du Coca-Cola classique.

Diffusion[modifier | modifier le code]

Le produit est sorti aux États-Unis en et le en France. Tout comme le Coca-Cola light, sa recette utilise de l'aspartame et de l'acésulfame K à la place du sucre.

En octobre 2008, une campagne publicitaire a été lancée pour la sortie du film de James Bond Quantum of Solace avec un Coca-Cola zero Zero Sept.

En 2012, une autre campagne publicitaire a été lancée pour la sortie d'un autre film de James Bond, Skyfall, avec notamment un clip mettant en scène des consommateurs dans une gare se présentant à un distributeur de Coca-Cola zero et ayant pour mission d'atteindre le quai supérieur en moins de 70 secondes. À l'arrivée, le consommateur étant parvenu dans les temps à atteindre son objectif se voit offrir 2 places de cinéma pour le film Skyfall en guise de récompense.

Des boissons en ont dérivé :

  • Coca-Cola zero sucres cherry (2007 aux États-Unis et dans d'autres pays)
  • Coca-Cola zero sucres lemon
  • Coca-Cola zero sucres vanilla (2007 aux États-Unis, Canada, Suède et dans d'autres pays)
  • Coca-Cola zero sucres sans caféine (2010)

Ingrédients[modifier | modifier le code]

Les ingrédients tels qu'indiqués sur le Coca-Cola zero sucres vendu en France en 2018, du plus présent au moins présent :

Le Coca-Cola zero sucres contient aussi une source de phénylalanine.

Nutrition[modifier | modifier le code]

Quantité moyenne Pour 100 mL (10 cL) Pour 330 mL (33 cL)
Énergie 0,3 kcal 1 kcal
Protéines g g
Matières grasses g g
- saturées g g
Glucides g g
- sucres g g
Sodium 0,02 mg 0,07 mg

Toxicité[modifier | modifier le code]

Le Coca-Cola zero sucres contient de l'aspartame, il a été interdit au Venezuela en 2009[2]. La toxicité de l'aspartame reste sujette à controverse[réf. souhaitée], il est considéré comme sûr pour la consommation humaine dans plus de 90 pays (sauf dans le cas de phénylcétonurie). L'Autorité européenne de sécurité des aliments (AESA) a réaffirmé en décembre 2013 la sécurité de l'aspartame[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Coca-Cola zero sucres », sur coca-cola-france.fr (consulté le 24 mai 2018)
  2. « Le Venezuela interdit le Coca-Cola «Zero» », Libération,‎ (lire en ligne)
  3. « L’EFSA finalise l’évaluation complète des risques associés à l’aspartame et conclut à sa sécurité aux niveaux actuels d’exposition », sur efsa.europa.eu, (consulté le 24 mai 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]