Cluse des Hôpitaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cluse des Hôpitaux
Une partie de la cluse des Hôpitaux vue depuis le mont Luisandre
Une partie de la cluse des Hôpitaux vue depuis le mont Luisandre
Massif Jura
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Ain
Communes Ambérieu-en-Bugey, Saint-Rambert-en-Bugey, Tenay, Rossillon
Coordonnées géographiques 45° 54′ 00″ nord, 5° 30′ 45″ est[1]

Géolocalisation sur la carte : Ain

(Voir situation sur carte : Ain)
Cluse des Hôpitaux

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Cluse des Hôpitaux
Orientation nord-ouest – sud-est
Longueur 31 km
Type Cluse
Écoulement Albarine, Furans
Voie d'accès principale D 1504

La cluse des Hôpitaux (appelée aussi cluse de l’Albarine - Les Hôpitaux) est une vallée encaissée, longue de plus 30 km, qui traverse le Jura méridional depuis Pugieu jusqu’à Ambérieu-en-Bugey.

Géographie[modifier | modifier le code]

La Cluse des hôpitaux traverse le massif du Bugey d'est en ouest.

Relief et géologie[modifier | modifier le code]

La cluse des Hôpitaux est un complexe écologique formé de falaises, d'éboulis instables et de réseaux karstiques actifs ou fossiles. Sa formation reste sujette à débat ; l'une des hypothèses avancées serait qu'il s'agirait d'un paléo-cours du Rhône existant avant le plissement du massif jurassien[2].

Hydrologie[modifier | modifier le code]

La cluse accueille à l'ouest le lit de l'Albarine qui descend de la reculée de Charabotte, en direction de la plaine de l'Ain, et à l'est le Furans, qui coule dans la direction opposée, vers Belley. Elle accueille également une série de lacs au niveau très variable[3]

Écologie[modifier | modifier le code]

La Cluse des Hôpitaux est classée dans sa totalité en zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique de type II et recèle de nombreuses zones de type I[3].

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

La Cluse des Hôpitaux est un axe de circulation important traversé par la route départementale D1504 (ancienne « route nationale 504 ») et la voie ferrée reliant Lyon-Perrache à Genève

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Géoportail.
  2. « Le centre du Bugey » [PDF], Géologie du Bugey, sur http://www.u-picardie.fr/, Université de Picardie Jules Verne, (consulté le 26 mars 2014).
  3. a et b « Inventaire des Zones Naturelles d'Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique 2e édition 2007: GORGES DE L'ALBARINE ET CLUSE DES HOPITAUX » [PDF], sur http://www.donnees.rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr/, Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (consulté le 26 mars 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]