Cluny - La Sorbonne (métro de Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cluny et La Sorbonne.

Cluny - La Sorbonne
Les quais de la station avec au milieu la voie de raccordement avec la ligne 4.
Les quais de la station avec au milieu la voie de raccordement avec la ligne 4.
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 5e
Coordonnées
géographiques
48° 51′ 04″ nord, 2° 20′ 39″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Cluny - La Sorbonne

Géolocalisation sur la carte : 5e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 5e arrondissement de Paris)
Cluny - La Sorbonne

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Cluny - La Sorbonne
Caractéristiques
Voies 3
Quais 2
Transit annuel 2 509 657 (2013)
Historique
Mise en service 15 février 1930
Ferm. 2 septembre 1939
Réouv. 15 décembre 1988
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 0105
Ligne(s) (10)
Correspondances
RER (RER)(B)(C) (Saint-Michel - Notre-Dame)
Bus (BUS) RATP 21 27 38 63 85 86

87 96 OpenTour

Noctilien (N) N12 NOCTILIEN.png N13 NOCTILIEN.png N14 NOCTILIEN.png N15 NOCTILIEN.png N21 NOCTILIEN.png

N22 NOCTILIEN.png N122 NOCTILIEN.png

Cluny - La Sorbonne est une station de la ligne 10 du métro de Paris, située dans le 5e arrondissement de Paris.

Histoire[modifier | modifier le code]

Détail de la typographie originale du nom de la station.

La station est ouverte en 1930 sous le nom de Cluny, puis fermée au début de la Seconde Guerre mondiale en 1939. Elle n'est pas rouverte par la suite car elle est très proche de ses voisines Odéon et Maubert-Mutualité et connaît donc une faible fréquentation.

Elle rouvre le afin de permettre une correspondance avec les lignes B et C du réseau express régional d'Île-de-France, à la gare de Saint-Michel - Notre-Dame. À cette occasion elle est entièrement rénovée, et renommée Cluny - La Sorbonne afin de marquer sa proximité avec le célèbre bâtiment.

En 2011, 2 744 528 voyageurs sont entrés à cette station[1]. En 2012, ils sont 2 615 706[2]. Elle a vu entrer 2 509 657 voyageurs en 2013, ce qui la place à la 219e position des stations de métro pour sa fréquentation sur 302[3],[4].

Services aux voyageurs[modifier | modifier le code]

Accès[modifier | modifier le code]

La station comporte deux sorties. Par rapport au métro allant en direction de Gare d'Austerlitz :

Quais[modifier | modifier le code]

Le plafond de la station a été décoré, pour la réouverture de 1988, par les mosaïques de Jean Bazaine avec les signatures d'étudiants célèbres de la Sorbonne. Les piédroits sont recouverts de carreaux plats blancs, et le nom est écrit en lettres rouges dans une police inhabituelle. L'éclairage est assuré par des bandeaux d'éclairage gris de style « Andreu-Motte».

Elle a la particularité de comporter trois voies, la voie du milieu, sans quai, étant le raccordement avec la ligne 4.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

La station est desservie par les lignes 21, 27, 38, 63, 85, 86, 87 et 96 du réseau de bus RATP. Elle est de plus desservie par la ligne touristique OpenTour. En outre, elle est desservie la nuit par les lignes N12, N13, N14, N15, N21, N22 et N122 du réseau de bus Noctilien. La station offre également une correspondance avec les lignes B et C du RER à Saint-Michel - Notre-Dame.

À proximité[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr (consulté le 5 novembre 2012).
  2. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (fichier Excel) (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr (consulté le 11 janvier 2014).
  3. Trafic annuel entrant par station (2013), sur le site data.ratp.fr (consulté le 31 août 2014).
  4. Le nombre de 302 stations n'inclut pas la station fictive Funiculaire de Montmartre. Cette dernière est en effet considérée comme une station de métro (et deux points d'arrêts) par la RATP et rattachée statistiquement à la ligne 2, ce qui explique pourquoi la RATP annonce 303 stations et non 302 en 2013.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]