Club sportif caennais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
CS Caennais
Généralités
Nom complet Club sportif Caennais
Fondation 15 novembre 1899
Disparition 15 octobre 1913 (fusion)
Couleurs blanc et noir (1899-1912)
bleu et rouge (1912-1913)
Siège promenade du fort Caen
Président Drapeau : France Stéphane Hervieu
Sections anciennes football, athlétisme, cyclisme

Le Club sportif caennais était un club omnisports basé à Caen, fondé en 1899. C'est le premier club omnisports non scolaire de la ville. Il fusionne avec le club Malherbe caennais en 1913 pour donner le stade Malherbe caennais.

Historique[modifier | modifier le code]

Le 15 novembre 1899, le Club Sportif Caennais est fondé et animé par l'avocat caennais Stéphane Hervieu. Celui-ci avait déjà fondé en 1886 un club de gymnastique la jeunesse caennaise. Le nouveau club a pour but « l'enseignement, l'encouragement et la propagation de tous les exercices physiques »[1]. Parmi ces membres, on retrouve Henri Prestavoine, ancien de l'Union athlétique du lycée Malherbe Caen et André de Borniol, maire de Laize-la-Ville. Ses premières couleurs sont le blanc et le noir avec un écusson roue et bleu sur lequel sont inscrites les initiales du club[2]. En 1912, le club opte pour le rouge et le bleu[3].

C'est un club omnisports avec des équipes de football, rugby, athlétisme, course à pied et tennis. Son terrain est situé route de Ouistreham jusqu'en 1912 puis à l'extrémité de la ville sur ce qui devient par la suite le stade de Venoix.

Même si le club semble plutôt spécialisé dans l'athlétisme, l'équipe de football est championne USFSA de Basse-Normandie en 1907.

Le club fusionne avec le rugby-club caennais en 1910[4].

En 1913, le club fusionne avec le Club Malherbe caennais et donne naissance au Stade Malherbe caennais.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Championnat de Basse-Normandie de football de l'USFSA :
    • Champion : 1907

Ancien membre[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Article 1 des statuts
  2. Article 3 des statuts
  3. « Comité bas-normand de l'USFSA », Journal de Caen,‎
  4. « le mystère de la nativité », Bulletin des anciens de Malherbe, no 14,‎

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jacques Simon, Un siècle de football normand, Editions Charles Corlet, Bayeux, 1998 (ISBN 2-85480-753-7)