Clovis Brunel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brunel.
Clovis Brunel
Fonction
Directeur
École nationale des chartes
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 87 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Clovis Félix BrunelVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Membre de
Distinctions
Officier de la Légion d'honneur
Officier des Palmes académiques (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
signature de Clovis Brunel

signature

Clovis Brunel est un philologue romaniste français, né le à Amiens et mort le .

Parcours[modifier | modifier le code]

Archiviste paléographe, Clovis Brunel occupe le poste d'archiviste à Mende avant de devenir professeur de philologie à l'École nationale des chartes[1] de 1914 à 1954 et directeur d'études à l'École pratique des hautes études de 1924 à 1954. Il est directeur de l'École des chartes à partir de 1930 et est élu membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres en 1937. Il est membre correspondant de l'Académie de Stanislas en 1950[2] et de l'Institut d'Estudis Catalans depuis 1954. Son épouse est décédée en 1964.

Pendant la Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Recueil de travaux offert à Clovis Brunel[modifier | modifier le code]

Un Recueil de travaux offert à Clovis Brunel par ses collègues, amis et élèves parut en 1955 à Paris. Il est composé de deux tomes et contient 114 communications par des auteurs, dont la plupart sont chartistes. Le premier tome comprend 591 pages, le second 697.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Les miracles de saint Privat. Suivis des Opuscules d'Aldebert III, évêque de Mende, Paris, A. Picard, 1912
  • éd. de Bertran de Marseille, La vie de sainte Énimie. Poème provençal du XIIIe siècle, Paris, H. Champion, 1916
  • éd. de La Fille du comte de Ponthieu, nouvelle du XIIIe siècle, Paris, H. Champion, 1926
  • éd. de Les plus anciennes chartes en langue provençale. Recueil des pièces originales antérieures au XIIIe s., Paris, Picard, 1926-1952 (prix Bordin 1927 décerné par l'Académie des inscriptions et belles-lettres)
  • éd. de Recueil des actes des comtes de Pontieu (1026-1279), Paris, Imprimerie nationale, 1930
  • Bibliographie des manuscrits littéraires en ancien provençal, Liège, G. Thone ; Paris : E. Droz, 1935
  • éd. de Jaufré. Roman arthurien du XIIIe siècle en vers provençaux, Paris, Société des anciens textes français, 1943
  • " Vida e miracles de Sancta Flor ", Analecta Bollandiana, 64, 1946, p. 5-49.
  • Dir. de l'éd. de Recueil des actes de Philippe-Auguste, roi de France, Paris, Imprimerie nationale, 1916-…
  • éd. de Recettes médicales, alchimiques et astrologiques du XVe siècle en langue vulgaire des Pyrénées, Toulouse, E. Privat, 1956

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Sociétés savantes de France
  2. (fr) « BRUNEL Clovis », sur le site du Comité des travaux historiques et scientifiques (CTHS) (consulté le 23 octobre 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]