Cloud learning

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le cloud learning est un dispositif de formation à distance utilisant les ressources du cloud computing (c'est-à-dire l'utilisation de serveurs distants pour y enregistrer du contenu accessible par plusieurs personnes). Le cloud learning utilise les outils du Cloud learning environments.

Principes de la formation[modifier | modifier le code]

La formation, initiale ou continue, s'est toujours inspirée de la technologie présente à une époque donnée pour l'intégrer dans ses processus pédagogiques.

Au fur et à mesure des reflexions, trois modèles d'apprenants ont été successivement identifiés et utilisés [1]:

  • L'apprenant en tant que personne recevant une information
  • L'apprenant en tant que personne s'appropriant volontairement la formation ("apprendre par cœur", exercices,...)
  • L'apprenant en tant que personne agissant sur sa propre situation en devenant acteur de sa formation (mise en situation, apprentissage par l'alternance, serious game,...)

La nouvelle approche du Cloud Learning[modifier | modifier le code]

Le cloud learning est basé sur quatre principes :

  • Des données utilisables situées sur des serveurs distants, appartenant ou non à l'établissement fournissant la formation.
  • La complémentarité des sources de formation et des supports de formation: écrits, enregistrements audio, enregistrements vidéo, quiz, photo, documentations techniques, blogs, réseaux sociaux,serious game,...
  • La complémentarité des moyens utilisables par un même apprenant pour lire, utiliser et modifier ces données : ordinateur fixe, ordinateur portable, smartphone, tablette tactile. Il peut ainsi choisir ses périodes de formation et passer indifféremment d'un moyen à un autre.
  • La complémentarité entre les modes « Push » et « Pull »[2] dans l'apprentissage. L'apprenant peut alternativement utiliser des informations fournies par le site d'apprentissage et fournir des informations au site, correspondant aux thèmes étudiés, uniquement dans le cadre d'un travail personnel à effectuer ou en autorisant son accès à d'autres apprenants.

Il est alors possible d'adapter au mieux le parcours de l'apprenant, en fonction de ses besoins identifiés, de sa disponibilité et de ses habitudes. Il peut même s'approprier les interfaces et les configurer selon son souhait.

Cloud learning environment (CLE)[modifier | modifier le code]

L'environnement du cloud learning (cloud learning environment, acronyme : CLE) peut être idéalement perçu comme un système autonome d'apprentissage, n'appartenant à aucune structure institutionnelle et permettant le partage entre les apprenants et les formateurs avec les mêmes droits d'utilisation des outils. Dans les faits, il est certain que le développement efficace de ces outils passera par la collaboration entre différents niveaux de coconstruction n'ayant pas tous les mêmes droits, afin de s'assurer que l'apprentissage repose sur des sources identifiables, vérifiables, respectant la législation sur les droits d'auteurs/utilisateurs et faisant l'objet d'un consensus dans la communauté scientifique/éducative [3]. Des guides d'utilisateur ont été créés dans quelques universités [4]. D'autre part, il est indispensable:

  • que l'interface d'utilisation par l'apprenant puisse être la même quel que soit le support,
  • qu'elle autorise des applications multimedia,
  • qu'elle serve également à archiver, trier et accéder facilement au travail déjà effectué ou restant à faire,
  • que les données disponibles soient accessibles avec la même efficacité quel que soit le format d'écran (ordinateur/tablette/smartphone).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1] - Nouvelles technologies éducatives et situations pédagogiques, Patrick Chevalier, Chef de service Enseignement à Distance du CNAM
  2. [2] - Glossaire de la baladodiffusion, Eduscol, Ministère de l'Education Nationale
  3. (en) Privacy Considerations in Cloud-Based Teaching and Learning Environments, Veronica Diaz, EDUCAUSE Learning initiative
  4. (en) Cloud Computing Guidelines for Teaching, Administrative Support, and Research. Policies. Ohio State University.