Clotilde Dissard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dissard.
Clotilde Dissard
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Nationalité
Activité

Clotilde Dissard est une journaliste et féministe française.

Elle est la fondatrice de La Revue féministe en 1895 et l'auteur de plusieurs ouvrages sur la condition des femmes et leurs droits. Clotilde Dissard a également collaboré au journal La Fronde et écrit sur la problématique de la prostitution.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • « La Protection du travail féminine », in La Fronde (29 janvier 1900)
  • « La traite des blanches », in La Fronde (16 août 1899)
  • Opinions féministes: à propos du Congrès féministe de Paris de 1896, Paris, V. Giard & E. Brière, 1896[1].
  • « Impressions sur le Congrès féministe », in La Revue féministe, 1896.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Karen M. Offen, European feminisms 1700-1950. A political history, Stanford University Press, 2000.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]