Clodoswinthe (fille de Clotaire Ier)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Clodoswinthe.
Clodoswinthe
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Titres de noblesse
Princesse franque (d)
Reine des Lombards
Biographie
Naissance
Date et lieu inconnusVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Date et lieu inconnusVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Enfant
Albsointe (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Clodoswinthe, aussi nommée Chlodesindis, Chlodosuinda, Chlotsinda ou Closinde est une fille de Clotaire Ier, roi des Francs et de son épouse Ingonde. Par mariage, elle fut reine des Lombards.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vers 556-560, elle épouse Alboïn, fils du roi Audouin[1]. L'une des raisons de ce mariage est pour les Lombards de s'éloigner des Byzantins, leur allié traditionnel[2],[3].

À l'époque, les Lombards vivent encore en Pannonie, mais cela n'empêche pas Clodoswinthe d'entretenir une correspondance avec Nicetius, évêque de Trèves. Elle donne naissance à une fille, Albswinthe (en)[1].

Elle meurt vers 567, lors de la guerre entre les Lombards et les Gépides et Alboin se remarie avec Rosemonde, fille du roi gépide vaincu.

De 568 à 572, Alboïn entreprend la conquête de l'Italie, que les Byzantins contrôlent mal, mais il est assassiné par Rosemonde en 572. Albswinthe est alors envoyée à Byzance.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Settipani 1993, p. 72.
  2. Jarnut 1995, p. 21
  3. Bertolini 1960, p. 34-38

Bibliographie[modifier | modifier le code]