Cliveden set

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cliveden, château de la famille Astor.
Portrait de Nancy Astor.

Cliveden set était un groupe d’influence britannique actif à la fin des années 1930 (1937-1939)[1] et considéré comme proche de l’extrême droite, réunissant des personnalités politiques de premier plan se réunissant chez la vicomtesse Nancy Astor. Son nom provient de « Cliveden », le nom du château des Astor dans le Buckinghamshire, où avaient lieu les réunions.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le terme de « Cliveden set » naît sous la plume de Claud Cockburn dans un article du journal communiste The Week. D’inspiration germanophile, le groupe est généralement considéré comme favorable à la politique d'apaisement envers Adolf Hitler mais aussi en faveur de relations amicales entre le Royaume-Uni et l'Allemagne nazie. John L. Spivak note en 1939 que Cliveden set fonctionnait plus comme un think-tank qu’une « cabale ».

La réelle influence de Clivenden set sur la politique du gouvernement britannique fait débat chez les historiens. En 1972, dans sa biographie consacrée à Nancy Astor, Christopher Sykes écrit qu’il s’agissait plus probablement d’une fabrication idéologique de Claud Cockburn, à la recherche de boucs émissaires de la tolérance de son pays envers l’Allemagne nazie. D’autres études montrent pour leur part que si les propos de Cockburn ne sont pas tout à fait exacts, l’existence de ce groupe ne peut être rejetée.

Membres éminents[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alex May, « Cliveden set », in oxforddnb.com, 2004.

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]