Cliodynamique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Clio, détail de L'Allégorie de la peinture, par Vermeer (1666)

La cliodynamique est un domaine de recherche pluridisciplinaire visant à décrire des dynamiques historiques par le biais de modèles mathématiques.

Origine[modifier | modifier le code]

Ce terme a été créé par le biologiste américain Peter Turchin en 2003[1], et tire son nom de la Muse de l'Histoire Clio dans la mythologie grecque.

C'est un nouveau champ d'études interdisciplinaire unissant les approches de la modélisation mathématique des processus sociaux-historiques sur le long terme, de l'histoire, de la macrosociologie historique, de la constitution et l'analyse de bases de données historiques, des études de l'évolution sociale, de la démographie historique etc.

Elle est aussi appelée théorie de la mécanique historique et est liée à la cliométrie.

Cette approche est fondée en partie sur l'idée que l'Histoire subit des cycles sociologiques variables mais récurrents dans leurs structures[2]. Néanmoins, à l'opposé de Kondratieff pour l'économie ou de Thomas Samuel Kuhn pour le paradigme scientifique, Turchin imagine deux critères pour étudier la cliodynamique : la localisation géographique et l'asabiyya[3].

L'approche de Turchin, Goldstone et Korotaïev est sociologique, mêlant conditionnement topologique et contraintes psychosociales.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Marc Parry, « Quantitative History Makes a Comeback », The Chronicle of Higher Education,‎ (ISSN 0009-5982, lire en ligne)
  2. (en) « "Cliodynamics" Research Proves America Freaks Out Every 50 Years », Inverse,‎ (lire en ligne)
  3. Dingxin Zhao, « Historical Dynamics: Why States Rise and Fall by Peter Turchin », American Journal of Sociology, vol. 112, no 1,‎ , p. 308–310 (ISSN 0002-9602, DOI 10.1086/507802, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Cliométrie
  • Psychohistoire, discipline qui se propose de mêler les concepts de la psychothérapie avec la méthode scientifique des sciences sociales dans l’objectif de fournir une analyse des phénomènes historiques.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]