Clinique psychiatrique Guiliarovski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Clinique psychiatrique Guiliarovski
Image illustrative de l’article Clinique psychiatrique Guiliarovski
Vue de la clinique dans les années 1910
Présentation
Coordonnées 55° 47′ 27″ nord, 37° 42′ 51″ est
Pays Russie
Ville Moscou
Fondation
Site web http://pkb3.org/contacts
Services
Nombre de lits 550
Spécialité(s) Psychiatrie
Géolocalisation sur la carte : Russie
(Voir situation sur carte : Russie)
Géolocalisation sur la carte : Moscou/Russie

La clinique psychiatrique n°3 Guiliarovski, autrefois clinique psychiatrique Préobrajenski, est l'établissement psychiatrique le plus ancien de Moscou. Il est situé rue Matrosskaïa Tichina, dans le district de Sokolniki, au numéro 20. C'est un établissement public dépendant du département de la Santé de la ville de Moscou.

Historique[modifier | modifier le code]

L'établissement est inauguré le sous le nom de Dollhaus de Moscou (Московский Доллгауз[1]), dans un bâtiment néo-classique construit par Selekhov. Puis à partir de 1838, il prend le nom de clinique psychiatrique Préobrajenski. L'établissement est renommé en clinique psychiatrique n° 1 de Moscou en 1921 et n° 3 en 1951. Il porte depuis 1978 le nom du fameux psychiatre Vassili Guiliarovski (1875-1959) qui y a travaillé de 1911 à 1920 et qui a lui-même qualifié cette clinique comme représentant l'histoire même de la psychiatrie en Russie. Le docteur Vassili Sabler[2] l'a dirigée de 1828 à 1871. Il a mis en œuvre de nouvelles méthodes et a favorisé l'ergothérapie, les soins par l'utilisation de jeux, de musique et de travaux individuels dès 1834. L'hydrothérapie et la psychothérapie y étaient déjà conseillées dans certains cas, comme aujourd'hui.

Plusieurs noms célèbres de la psychiatrie russe du XIXe siècle y ont travaillé, comme Samuel Steinberg (1831-1909) ou Pavel Malinovski (1818-1868).

Aujourd'hui[modifier | modifier le code]

L'établissement dessert le district administratif est et le district administratif central de la capitale de la Fédération de Russie. Il a une capacité de plus de 500 lits et de 490 postes de soins de jour. Il est divisé en 18 départements.

Un petit musée de la psychiatrie ouvert pour le cent-soixantième anniversaire de l'établissement fonctionne également en son sein.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mot formé à partir de l'allemand Toll, fou, et Haus, maison
  2. (ru) Vladimir Banchtchikov, S. S. Korsakov (vie et œuvre), Moscou, éd. Société médico-scientifique de neuropathologie et de psychiatrie, 1967, 340 pages

Bibliographie[modifier | modifier le code]

(ru), Société russe des psychiates, comité de rédaction sous la direction d'I. Gourévitch, histoire de la clinique Guilarovski, in La Psychiatrie sociale et clinique, tome XVIII, Moscou, 2008

Liens externes[modifier | modifier le code]

(ru) Site officiel

Source[modifier | modifier le code]