Clinchamps-sur-Orne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Clinchamps-sur-Orne
Image illustrative de l'article Clinchamps-sur-Orne
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Calvados
Arrondissement Caen
Canton Évrecy
Intercommunalité Communauté de communes Vallées de l'Orne et de l'Odon
Statut Commune déléguée
Maire délégué Hubert Picard
2017-2020
Code postal 14320
Code commune 14164
Démographie
Population 1 131 hab. (2014)
Densité 178 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 04′ 51″ nord, 0° 23′ 59″ ouest
Altitude Min. 6 m
Max. 98 m
Superficie 6,37 km2
Historique
Date de fusion
Commune(s) d’intégration Laize-Clinchamps
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte administrative du Calvados
City locator 15.svg
Clinchamps-sur-Orne

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte topographique du Calvados
City locator 15.svg
Clinchamps-sur-Orne

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Clinchamps-sur-Orne

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Clinchamps-sur-Orne

Clinchamps-sur-Orne est une ancienne commune française, située dans le département du Calvados en région Normandie, peuplée de 1 131 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est située à 12 km de Caen. L'Orne marque la limite nord de la commune.

Communes limitrophes de Clinchamps-sur-Orne
Amayé-sur-Orne Feuguerolles-Bully May-sur-Orne
Mutrécy Clinchamps-sur-Orne Laize-la-Ville
Mutrécy Boulon Boulon

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le terme est attesté sous la forme Clinchamps en 1082[1] et Clinchamp en 1084[réf. nécessaire].

Formation médiévale en -champ au sens d'« étendue propre à la culture », précédé de l'adjectif d'oïl (en)clin[2], forme ancienne d’incliné.

D'où le sens global de « champ(s) en pente, incliné(s) ».

Homonymie avec Clinchamps (Calvados).

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
1990 en cours Hubert Picard[3] SE Agriculteur
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[5],[Note 2].

En 2014, la commune comptait 1 131 habitants, en augmentation de 2,54 % par rapport à 2009 (Calvados : 1,56 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
705 753 814 900 912 832 765 717 745
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
703 728 667 646 680 667 615 570 526
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
571 502 502 438 427 376 374 478 467
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2014
493 532 523 618 804 969 1 010 1 098 1 131
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Les habitants (gentilé) sont les "Clinchampois".

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Notre-Dame, édifiée à la fin du XIe siècle, au XIVe siècle et au XIXe siècle. Sa tour du XIIe siècle fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 4 octobre 1932[8].
  • Le vélorail du Pont du Coudray en face de l'ancienne gare de Mutrécy sur l'ancienne ligne de Caen à Cerisy-Belle-Étoile.
  • Beaucoup de rues du village ont été reconstruites après guerre. La rue de l'église en 1920 a été détruite et reconstruite et est devenue un parking devant un bar. Le bâtiment abritant la poste a été détruit.
  • Une ancienne boucherie était placée juste en face de la place, vers les années 1970, mais elle n'existe plus.
  • L'ancien couvent dans la rue Léonard Gilles regroupe maintenant plusieurs maisons.
  • Le château de Clinchamps est aujourd'hui un gîte de France. Il a été restauré dans les années 1990. Annie Ernaux y fut monitrice durant l'été 1959 (selon Mémoire de fille).
  • Une épicerie-mercerie à l'entrée du village a, elle aussi, disparu. Détruite, elle n'a pas été reconstruite.
  • L'ancienne chaudronnerie se trouvait dans la rue du village. Elle est maintenant une maison d'habitation.
  • Un calvaire avec le Christ représenté seul en croix est situé entre la rue du Calvaire et la rue des Ramées.
  • L'oratoire de la Vierge dite la grotte de Clinchamps se situe sur la route départementale 41.
  • Le lavoir principal entre la rue du Ruisseau et la route départementale 41.
  • Le lavoir du chemin des Boutières.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Géo Lefèvre, peintre-sculpteur né en 1876.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

  • Le patrimoine des communes du Calvados, vol. 1, Paris, Flohic Éditions, (ISBN 2-84234-111-2), p. 268-272

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2014.
  2. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

Altitudes, coordonnées, superficie : IGN[9].

Liens externes[modifier | modifier le code]