Climat de la Vendée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le climat de la Vendée est de type océanique.

Généralités[modifier | modifier le code]

L'influence de l'océan Atlantique sur les villes comme les Sables-d'Olonne, Saint-Gilles-Croix-de-Vie et sur l'île de Noirmoutier permet d'avoir en toutes saisons un climat doux.

L'hiver[modifier | modifier le code]

La côte vendéenne est particulièrement sèche, la pluviométrie étant inférieure à l'intérieur des terres. Il n'est pas rare d'y observer l'hiver quelques tempêtes. À noter que la Vendée est l'un des départements à avoir subi les deux tempêtes de fin 1999. Dès lors que l'on s'enfonce dans les terres, le climat devient un peu plus rude. Ainsi, les gelées sont plus fréquentes à La Roche-sur-Yon. En revanche, le taux d'enneigement est l'un des plus faibles de France (moins de deux jours/an). La région du nord-est vendéen possède un relief plus prononcé (Mont Mercure, Mont des Alouettes, etc.) et possède donc un hiver plus froid que le reste du département.

L'été[modifier | modifier le code]

Près des côtes, les étés sont relativement frais et secs même s'il est possible d'y observer des températures supérieures à 30°. Dans les terres (au-delà de 5 km des côtes), les températures maximales sont plus élevées, notamment dans le sud du département (plaine et marais), qui subit l'influence du climat aquitain. Les grands foyers orageux caractéristiques du sud-ouest ne touchent que la limite sud du département. En ce qui concerne l'ensoleillement, l'ouest de la Vendée (Les Sables-d'Olonne) compte une durée annuelle d'ensoleillement de plus de 2 100 heures.

Données[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant compare le climat de La Roche-sur-Yon avec quelques villes symboliques :

Comparaison entre la Roche-sur-Yon et quelques villes symboliques
Ville Ensoleillement (h/an)- 1991/2000 Pluie (mm/an) - 1971/2000
Paris 1630 650
Nice 2668 803
Strasbourg 1633 631
Brest 1492 1145
La Roche-sur-Yon 1756 884,3

Durant la décennie 1993/2002, la durée annuelle d'ensoleillement a été d'environ 1 700 heures pour La Roche-sur-Yon et monte à plus de 2 100 heures sur les côtes des Sables d’Olonne jusqu'à Noirmoutier[1],[2]. C'est pour cela aussi que la côte vendéenne est surnommée "la côte de lumière" du fait de son bon ensoleillement[3].

Le tableau ci-dessous indique les moyennes relevées à la station « La Roche-sur-Yon - Les Ajoncs » depuis 1971.

Relevé météorologique de La Roche sur Yon depuis 1971
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 2,4 2,5 3,5 5,1 8,8 11,3 13,5 13,1 11,1 8,5 4,8 3,2 7,4
Température maximale moyenne (°C) 8,1 9,8 12,1 14,3 18,6 22 24,7 24,8 22 17,2 11,8 9,1 16,2
Record de froid (°C)
date du record
−14,9
1985
−15,4
1986
−10,3
2005
−4,1
1996
−0,3
1995
2,8
2006
7,2
1996
5,1
1986
3
2002
−4,5
1997
−7,1
1988
−9,5
1996
Record de chaleur (°C)
date du record
15,6
2007
20,6
1998
24,1
2005
28,1
2005
30,7
2001
38,8
2019
36,6
2006
38,7
2003
33,7
2005
28,4
1997
19,7
1988
18,7
2000
Ensoleillement (h) 73 99 147 154 196 210 229 231 171 116 75 54 1 756
Précipitations (mm) 94,4 77,4 54,1 76,4 51,1 49 45,3 40 85,2 102,2 110,5 98,7 884,3
Nombre de jours avec précipitations 12 11 10 10 11 8 7 6 9 12 12 14 122
Source : Météo-France[4] et lameteo.org[5]


Les records de température maximale et minimale sur La Roche-sur-Yon sont respectivement de 38,8°C le [6] et de -15,4°C le . Des vents à 140 km/h ont été enregistrés le et 64,8 mm de précipitations sont tombés dans la seule journée du . La Roche-sur-Yon connaît 143 jours avec faible ensoleillement et 57 jours avec fort ensoleillement.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) [PDF] Catherine Corbin et Franck Baraer (Météo-France), « Étude des conditions climatiques de la Baie de Bourgneuf » sur le site officiel de l'association pour le développement du bassin versant de la baie de Bourgneuf, mars 2003, p.4 et 30
  2. « Climat-Vendée - Le climat vendéen », sur climat-vendee.fr (consulté le 2 mai 2015)
  3. (fr) [PDF] Alliance Soleil, « Étude du potentiel vendéen et des applications possibles de l’énergie solaire thermique et photovoltaïque » sur le site officiel du Conseil général de la Vendée, février 2007, p.5-6
  4. (fr) « Normales - Station de La Roche-sur-Yon » sur le site officiel de Météo-France, consulté le 8 juillet 2009
  5. (fr) « Records à La Roche-sur-Yon » sur lameteo.org, consulté le 8 juillet 2009
  6. https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/la-roche-sur-yon-85000/record-de-temperature-battu-pour-un-mois-de-juin-la-roche-sur-yon-6419542