Clifford Hammonds

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Clifford Hammonds Portail du basket-ball
Cliff Hammonds.JPG
Clifford Hammonds en 2013
Fiche d’identité
Nom complet Clifford Daniel Hammonds
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (31 ans)
Cairo, Géorgie
Taille 1,91 m (6 3)
Poids 91 kg (200 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau : Allemagne Ludwigsburg
Numéro 7
Poste Meneur
Carrière universitaire ou amateur
2004-2007 Tigers de Clemson
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2008
2008-2009
2009
2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2016
2016-2017
Darussafaka
Efes Pilsen İstanbul
Darussafaka
Piratas de Quebradillas
Peristéri
Lyon-Villeurbanne
Bandırma Banvit
Igokea
Berlin
Berlin
Limoges CSP
Ludwigsburg

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.

Clifford Daniel Hammonds est un meneur américain de basket-ball né le à Cairo (Géorgie)[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Non drafté après sa formation avec les Tigers à l'université de Clemson en 2008, il commence sa carrière professionnelle en Turquie à Darüşşafaka, puis rejoint Efes Pilsen İstanbul, avec lequel il dispute cinq matchs d'Euroligue, avant de revenir à Darussafaka où il termine la saison.

Il s'engage en 2009-2010 avec le club grec de Peristeri, neuvième du championnat (12,9 points, 3,1 rebonds, 3,7 passes et 1,5 interception en 31 minutes de moyenne par match) avec une bonne adresse à trois points (42,2 % de réussite).

En juillet 2010, il s'engage avec le club français de l'ASVEL Lyon-Villeurbanne en France[2].

Limoges, contraint de se passer de sa recrue américaine Zamal Nixon jusqu'à la fin du mois d'octobre. Le 24 septembre 2016 il s'engage avec le Limoges CSP, comme joker médicale de Zamal Nixon. il signe à Ludwigsburg en Allemagne.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « CLIFFORD HAMMONDS », L'Equipe,‎ (consulté le 11 juillet 2010)
  2. « Vassallo, plus belle l'Asvel ! », Sports.fr,‎ (consulté le 11 juillet 2010)