Clefmont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Clefmont
Clefmont
La mairie.
Blason de Clefmont
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Haute-Marne
Arrondissement Chaumont
Canton Bourbonne-les-Bains
Intercommunalité Communauté de communes du Grand Langres
Maire
Mandat
Patrice Héraux
2014-2020
Code postal 52240
Code commune 52132
Démographie
Gentilé Clefmontais, Clefmontaises
Population
municipale
176 hab. (2017 en diminution de 18,52 % par rapport à 2012)
Densité 9,1 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 05′ 48″ nord, 5° 30′ 41″ est
Altitude 478 m
Superficie 19,33 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Haute-Marne
Voir sur la carte administrative de la Haute-Marne
City locator 14.svg
Clefmont
Géolocalisation sur la carte : Haute-Marne
Voir sur la carte topographique de la Haute-Marne
City locator 14.svg
Clefmont
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Clefmont
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Clefmont

Clefmont est une commune française située dans le département de la Haute-Marne, en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune se trouve dans la petite région naturelle et historique du Bassigny.

Accès[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La Meuse, le ruisseau de Maisoncelles, le ruisseau du Flambart sont les principaux cours d'eau qui parcourant la commune.


Communes limitrophes de Clefmont
Thol-lès-Millières
Longchamp Clefmont Audeloncourt
Perrusse Daillecourt Breuvannes-en-Bassigny

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001   François Chittaro    

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[2].

En 2017, la commune comptait 176 habitants[Note 1], en diminution de 18,52 % par rapport à 2012 (Haute-Marne : -3,57 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
300380377476522525512551560
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
541467472429454441431395361
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
344357356266264329256242226
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
258237235229225219219212180
2017 - - - - - - - -
176--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Carte postale: panorama du village vers 1920.
Armes de Clefmont

Les armes de Clefmont se blasonnent ainsi :

De gueules au cerf d'or[5].

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Façade romane de l'église.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Ernest-Sylvain Bollée est né à Clefmont le 19 juillet 1814, il était maître saintier (fondeur de cloche) itinérant. En 1842, il installa sa fonderie au Mans. Il inventa l'éolienne (nom de son invention), le bélier hydraulique, un type de mitrailleuse utilisée par l'armée Française en 1870, Il a été nommé Chevalier de la Légion d'honneur le 12 juillet 1880. Il est mort en septembre 1891, renversé par une voiture à chevaux. il était le père d'Amédée Bollée, grand pionnier de l'automobile.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Émile Jolibois, La Haute-Marne ancienne et moderne. Dictionnaire géographique, statistique, historique et biographique de ce département, Chaumont, 1858. Réédité. Disponible en ligne :La Haute-Marne ancienne et moderne.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]