Clavier virtuel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un clavier virtuel sur un Pocket PC.

Un clavier virtuel (ou clavier visuel[1] dans l'environnement Microsoft Windows) est un logiciel permettant à l'utilisateur de saisir des caractères. Il peut être utilisé avec plusieurs dispositifs de pointage, comme une souris, ou un écran tactile. Il se substitue au clavier physique.

Un clavier virtuel peut prendre deux formes : Desktop ou Web. Dans le premier cas, il est intégré par défaut au système d'exploitation, tandis que dans le second, il est exécuté au sein du navigateur web, sans téléchargement ni installation de logiciel.

Le clavier virtuel peut être utilisé pour taper un texte dans un alphabet autre que celui du clavier physique.

Accessibilité aux personnes handicapées[modifier | modifier le code]

Un clavier virtuel peut être utilisé afin de rendre accessible un ordinateur à des personnes en situation de handicap moteur. Certains claviers virtuels ont été créés spécifiquement pour cela et permettent d'utiliser un ordinateur dans sa totalité en ne faisait usage que d'un contacteur.

Sécurité contre les key logger[modifier | modifier le code]

Si un ordinateur est susceptible d'avoir un Enregistreur de frappe (key logger), le passage par un clavier virtuel permet d'éviter ce système d'espionnage.

Clavier virtuel sur les différents systèmes d'exploitation[modifier | modifier le code]

Clavier virtuel Microsoft[modifier | modifier le code]

Sous Windows, il existe un clavier virtuel (fichier OSK.exe[2]).

Clavier virtuel MAC OS X[modifier | modifier le code]

Sur MAC OS X, le système de claviers virtuels s'appelle El Capitan[3] : un menu graphique permet d'afficher les différents claviers virtuels.

Clavier virtuel linux : Multiples logiciels[modifier | modifier le code]

Sur les différents environnements de bureau linux, il y a de nombreux systèmes de claviers virtuels

Pour GNOME, il y a plusieurs logiciels de clavier virtuel : par exemple, Florence Pour KDE, il y a plusieurs logiciels de clavier virtuel : par exemple, kvkbd.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :