Clause de protection égale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les États-Unis
Cet article est une ébauche concernant les États-Unis.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La Clause de Protection égale, qui fait partie du Quatorzième Amendement de la Constitution des États-Unis, dispose que :

« Aucun État ne pourra, dans sa juridiction,.... dénier à une personne une protection identique à celle inscrite dans les lois[1] »

La Clause de Protection égale peut être vue comme une tentative pour garantir la promesse d'un engagement déclaré des États-Unis sur le fait que tous les hommes sont nés égaux[2] devant la loi, en autorisant le pouvoir judiciaire à renforcer ce principe contre les États.

Notes[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Equal Protection Clause » (voir la liste des auteurs).