Claudy Siar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Claudy Siar
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Paris
Nationalité
Française
Lieu de travail
Radio France Internationale
Activités
Fratrie
Erick Siar
Autres informations
Domaine
Audiovisuel

Claudy Siar, né dans le 11e arrondissement de Paris le 2 novembre 1969[réf. nécessaire], est un chef d'entreprisechanteuranimateur de radio et de télévision français. Producteur de Couleurs tropicales sur RFI, il est le fondateur et le copropriétaire de la radio Tropiques FM, animateur-producteur d'Africastar et du Claudy Show (RTT Productions). Il présente également The Voice Afrique francophone diffusé sur Voxafrica. Vice-président du CREFOM (Conseil représentatif des Français d'outre-mer), il est délégué interministériel pour l'égalité des chances des Français d'outre-mer entre le et le .

Biographie[modifier | modifier le code]

D'origine guadeloupéenne, Claudy Siar a grandi à Vigneux-sur-Seine dans l'Essonne avec une mère infirmière et un père chauffeur de bus. Pendant son adolescence, il est placé en pension chez des viticulteurs à Pierrelongue, un village de la Drôme.

Il est père de deux filles, nées respectivement en 1993 et en 1997. Son frère est producteur. C'est un passionné de voitures anciennes et de cinéma italien et français des années 1940, 1950, 1960 et 1970[réf. nécessaire].

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts radiophoniques[modifier | modifier le code]

Fin 1983, Claudy Siar monte sur les planches au théâtre dans une adaptation de Carmen La Matadore, sous la direction de Marie-Line Ampigny. On lui propose alors de faire de la radio et il se lance dans l’aventure en intégrant l’équipe de la radio antillaise de Paris. Dans le même temps, il postule chez Europe 1 et devient le collaborateur d’Alain Maneval et pour quelques semaines celui de Jean-Claude Brialy.

En 1986, il frappe à la porte de Jean-Louis Foulquier (chez France Inter) qui très vite lui propose d’interviewer les artistes antillais et africains invités dans l’émission Pollen et de collaborer à la programmation de l’édition 86 des Francofolies de La Rochelle sous le signe des Antilles.

Débuts à la télévision[modifier | modifier le code]

En 1988, Jacques Lesergent (directeur adjoint des programmes de RFO) lui propose d'animer la rubrique musicale de l'émission Latitude diffusée sur FR3. Il rencontre alors Yves Bruneau, présentateur de l'émission et fait ses débuts à la télévision le 30 octobre 1988. En 1991Latitude devient Mascarines.

Durant l'été 1992, il travaille auprès d'Yves Rénier dans l’émission Dans le baba sur TF1 et, entre 1992 et 1993, il est le présentateur de Kromatik sur M6 et RFO.

Le 31 décembre 1993, il débute sur Antenne 2 dans l'émission Il est toujours minuit quelque part aux côtés de Georges Beller et Heïlen Thierry.

Chef d'entreprise, animateur, directeur de radio et producteur d'émissions[modifier | modifier le code]

À la suite du décès de Gilles Obringer, qui animait Canal Tropical sur RFI de 1981 à 1995, il lui est proposé de rejoindre RFI où, le 13 mars 1995, se tient la première de Couleurs Tropicales. Depuis cette date, il travaille en tant que producteur et animateur de l'émission désignée aujourd'hui comme une référence[réf. nécessaire] pour les aficionados des musiques « Afro » du monde entier. Avec ce programme, l'animateur est devenu une star en Afrique[réf. nécessaire].

Dans le même temps, il dirige la programmation musicale de la station radio Media Tropical avant d’en devenir le directeur des programmes jusqu'en avril 1999. La radio réalisera à cette époque ses meilleurs scores d'audience sous son impulsion[réf. nécessaire]. En 2000, Claudy Siar est de retour sur RFO et RFO Sat pour le HIT TROPICAL, un hit parade international consacré aux ventes d'albums.

De septembre 2004 à mai 2010, Claudy Siar présente l'émission Couleur Horizon produite par Basile Boli sur Canal + Horizons, dans laquelle il reçoit des personnalités du monde de la culture et de la politique.

En mai 2005, il présente sur France 2 l'émission Au-delà de nos différences, une émission sur la diversité culturelle et ethnique de la France, parrainée par Zinédine Zidane, produite par Basile Boli et réalisée par Jérôme Revon ; Claudy Siar y reçoit notamment Emmanuelle BéartClémentine CélariéRachida KhalilGuy BedosRichard BohringerJacob Desvarieux et Tomer Sisley.

À partir de mars 2006, Claudy Siar présente sur France 3 les émissions quotidiennes précédant le Concours Eurovision de la chanson, puis la finale française en prime time aux côtés de Michel Drucker. Le 20 mai, toujours en compagnie de Michel Drucker, il commente l'Eurovision en direct d’Athènes.

En 2007, le CSA lui accorde la fréquence du 92.6 en Île-de-France pour son projet Tropiques Fm - projet pour lequel il s'associe avec Patrick Lemure puis, dans un deuxième temps, avec Stephane Mouangué. Ce dernier tente selon Patrick Karam d'évincer Claudy Siar du média communautaire qu'il a créé[1]. Claudy Siar est le directeur de cette station depuis le 4 septembre 2007. La radio est créée pour mettre en exergue les spécificités culturelles et identitaires de la France d'outre-mer.

En 2008, Claudy Siar produit avec son associée Charlotte Delachaux le programme Africastar (RTT Productions - Regardes Ta Télé) dont il est également le présentateur. Africastar a été diffusé sur toutes les chaînes nationales et privées d'Afrique francophone, mais aussi dans l'Océan Indien, aux Antilles et dans l’hexagone sur la chaîne France Ô.

En mars 2010, Claudy Siar anime C'est plus show au sud sur 3A Télésud. Chaque samedi il reçoit, dans un grand appartement, des artistes et personnalités faisant l'actualité.

Depuis la saison 2013, il présente le talk show Le Claudy Show, diffusé sur France Ô , TV5 Monde et des chaînes africaines, réalisant ainsi une audience de plusieurs millions de téléspectateurs  : émission populaire dans laquelle Claudy Siar reçoit toutes les personnalités faisant l'actualité, incluant nouveaux talents et anciennes vedettes.

En 2014-2015, dans la série télévisée historique Frères d'armes de Rachid Bouchareb et Pascal Blanchard, il présentation la biographie de Florence Conrad.

2016-2017, il anime The Voice Afrique francophone sur Voxafrica.

Engagements politiques et associatifs[modifier | modifier le code]

Il est à l'origine du concept de la « Génération consciente ». Il soutient des mouvements citoyens de jeunes pacifistes en Afrique[Lesquels ?]. Claudy Siar est l'initiateur de la première consultation nationale de la jeunesse africaine organisée en Guinée du 25 mai au 10 août 2015. Il est engagé auprès des migrants présent en France et dénonce l'appellation « jungle de Calais », qu'il appelle pour sa part le « camp de concentration de la misère humaine »[réf. nécessaire].

Le 21 septembre 1991, Claudy Siar organise une manifestation devant Antenne 2 (avenue Montaigne) à la suite de la diffusion par le service public des propos racistes de Charles Trenet envers les Noirs, dans le cadre du best-of de Dim, Dam, Dom. Plus de 3 000 personnes y participent[réf. nécessaire].

Le 23 avril 1993, il est l'organisateur de la première marche pour commémorer l'abolition de l'esclavage en France, baptisée « La Fête des nègres marrons ». Plus de 10 000 personnes se déplacent de la place de la République à la place de la Nation[réf. nécessaire].

En 1993, dans l'émission Dans le baba sur TF1 dont il est un des chroniqueurs, il propose les premiers « testing » de l'histoire de la télévision française. Il dénonce également les pratiques racistes des responsables de discothèques, refusant l'entrée de leurs établissements aux personnes de type africain ou considérées comme tel[réf. nécessaire].

Claudy Siar apporte son soutien à Dieudonné accusé d'antisémitisme en 2004 dans des propos rapporté par le Canard enchaîné[2]. Il se désolidarise de l'humoriste en 2006. Il aurait également soutenu le groupuscule suprémaciste Tribu Ka, ce qu'il nie en 2005[3],[4].

Le 29 mars 2011, pour ne pas continuer à « jeter des pierres contre les murs de la citadelle » selon ses dires[réf. nécessaire], Claudy Siar devient délégué interministériel pour l'égalité des chances des Français d'Outre-mer (une équipe de 9 collaborateurs dont : F. Devaed, chef de cabinet et N. Dussol, conseillère en communication), fonction laquelle il restera 14 mois. Il s'engagera pour la libération du martiniquais Pierre-Just Marny, le plus ancien prisonnier de France (46 ans de prison). C'est lui qui obtiendra de France 2 la création du bulletin météo spécifique à l'outre-mer. Les autres chaînes refuseront la représentation intégrale de la France à travers ce type de programme. Avec la Case sociale antillaise, il met en place le programme Solidarité afin de venir en aide aux originaires d'outre-mer les plus en difficultés dans l'Hexagone[réf. nécessaire].

En 2012, il signe une tribune dans le journal L'Humanité qui s'intitule « Le racisme anti-blanc n'existe pas ! »[5]. Il y déclare qu'il n'y a pas deux racismes. Il n'y a pas un racisme dit "normal" est un racisme "anti-blanc" Un raciste est un raciste et qu'importe la couleur de sa peau.

En mai 2015, Claudy Siar entame une action dans les locaux de TropiquesFM[6] face à la tentative de spoliation du financier Stephane Mouangué qui décide de vendre ses parts de la société. Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) intervient dans ce conflit à Tropiques FM[7]. Une date de rendez-vous de conciliation programmée par le CSA met fin à son action.[8]

Discographie[modifier | modifier le code]

De 1988 à 1994, Claudy Siar dirige le premier label consacré aux musiques antillaises et africaines au sein d'une major compagnie. Il réalise pour NewDeal (Flarenash/Warner) les premières compilations antillaises et africaines de l'histoire.

5 Albums Studio[modifier | modifier le code]

  • 1991 : Rebel
  • 1992 : Génération Consciente
  • 1997 : Tant de combats à Mener
  • 2000 : Trouver sa route
  • 2005 : Zouker Décalé
Image Année Albums Studio Liste des titres
1997 Tant de combats à mener 1. Intro

2. Nou ka vini

3. Tant de combats à mener

4. Ce li

5. Victimes

6. Bountyman

7. Bondié

8. Unity

9. Génération consciente

10. Vérité falsifiée

11. Edouard earl Johnson

12. la vi

13. 1492

14. Dédicaces

2000 Trouver sa route 1. Enfin Libre

2. Ma plus belle histoire d'amour

3. Africa

4. Brulant et violant

5. Déformé

6. Vou é mwen

7. Trouver sa route

8. On a vécu l'enfer

9. Je t'ai oublié

10. Car on s'aime

11. Cé li

12. Ton nom

13. Lady

14. Toujours Toi

15. Toi-même tu sais

16. Vou é mwen

Compilations[modifier | modifier le code]

2005 : Zouké Décalé By Claudy Siar

  • 1. Muss Feat. Jacob Desvarieux « Frottez Frottez »
  • 2. Claudy Siar Feat. Shanaka Yakusa « Zouké Decalé »
  • 3. DJ Kitoko Feat. Admiral Cim « Danse avec Moi »
  • 4. Djuny Claude « On Va s'amuser »
  • 5. Les As DJ (DJ Oxxy) « Tango-Tango »
  • 6. Aurlus Mabele « Femme Ivoirienne »
  • 7. DJ Jeff « Qui Cherche Trouve »
  • 8. J&B Feat. Patou & Kate « Sex Bomb »
  • 9. Awadi Feat. Soum Bill, Erickson & Boombastyk « Jamais Vu »
  • 10. Dezy Champion « Allons à Paris »
  • 11. Le Gouvernement « Bouger »
  • 12. Lino Versace « Hommage aux DJ »
  • 13. Ben Chico « A380 Décollage Immédiat »
  • 14. Chrysti B « Youtoule »
  • 15. Ludo « C Bon Ça »
  • 16. Jocelyne Labylle & Cheela Feat. Jacob Desvarieux & Passi « Laisse Parler Les Gens »
  • 17. Kaysha « Jusqu'à Fatiguer »
  • 18. Talina & Meiway « Ça Va bouger »
  • 19. Princess Lover « Tu Kiffes Ça »
  • 20. Bab Lee « Sous Les Cocotiers »

Collaborations[modifier | modifier le code]

  • Kaysha Feat. Claudy Siar « Mon cœur amoureux »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « France. Le CREFOM se mobilise pour sauver Tropiques FM », sur http://www.caraibcreolenews.com/, (consulté le 6 janvier 2015)
  2. - Le Point - 30/03/2012 - Cette nomination qui embarrasse l'Élysée
  3. « Communiqué de Claudy Siar sur le meeting de la Tribu K », Archive 2005,‎ (lire en ligne)
  4. « Réaction des internautes au communiqué de Claudy Siar », sur Grioo.com, (consulté le 1er juillet 2005)
  5. L'Humanité 12/10/2012 * Le racisme anti-blanc n'existe pas !
  6. « France. « Précisions sur le conflit entre les associés de Tropiques FM » », sur www.caraibecreolenews.com, (consulté le 5 janvier 2015)
  7. « Issy : le fondateur de la radio Tropiques FM en grève de la faim »
  8. « Tropiques FM : la mission de conciliation est achevée », sur www.csa.fr, (consulté le 16 juin 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]