Claudia (vampire)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Claudia est un personnage de fiction des Chroniques des vampires, créé par la romancière américaine Anne Rice. Elle est un des personnages principaux du roman Entretien avec un vampire et fait quelques apparitions dans cinq autres romans : Lestat le vampire, La Reine des damnés, Le Voleur de corps, Armand le vampire et Merrick.

Biographie[modifier | modifier le code]

Claudia est une petite fille vivant dans la pauvreté au XVIIIe siècle à La Nouvelle-Orléans. Ses parents meurent lors d'une épidémie de peste.

Louis de Pointe du Lac, le narrateur d'Entretien avec un vampire, la découvre pleurant, dans sa maison, près du cadavre de sa mère. L'enfant demande à Louis de réveiller sa mère. Elle a été vampirisée en 1794, alors qu'elle n'était qu'une enfant âgée de cinq ou six ans, Lestat l'avait transformée afin que Louis reste auprès de lui en sachant qu'il la préférait aux yeux de la lumière. Lestat lui dit qu'elle est devenue sa fille et celle de Louis et qu'elle est de leur famille.

Claudia ne faisait pas la différence entre le Bien et le Mal. Elle tuait sans retenue ni éthique, et aimait particulièrement décimer des familles entières, les sans abris ainsi que la misère humaine. Au fil du temps, elle atteint la maturité adulte tout en restant emprisonnée dans son petit corps de poupée. Cette souffrance la rendit amère et méchante envers Louis et Lestat qui la considéraient toujours comme une petite fille, et qu'elle finit par détester autant que son propre corps.
Elle finit par pardonner à Louis, qu'elle aime et avec qui elle entretient une relation particulière. Dans le film, elle le lui explique en lui disant : « Nous sommes unis dans la haine. Mais je n'arrive pas à te haïr, Louis. Oui mon amour, j'étais une mortelle pour toi. Tu m'as donné ton baiser immortel : tu es devenu ma mère, et mon père. Alors pour toujours, je suis à toi. »
Mais elle ne pardonnera jamais à Lestat pour l'avoir empêchée de devenir la femme qu'elle désirait être. Elle tente de le tuer deux fois : la première, elle le piège en lui faisant boire du sang provenant d'un humain déjà mort, ce qui est toxique pour les vampires, puis elle lui tranche la gorge. Avec l'aide de Louis, elle fait disparaître son corps dans un marais. Louis et Claudia s'apprêtent à partir pour l'Europe lorsque Lestat resurgit des profondeurs du marais. Claudia tente de nouveau de le tuer en l'immolant par le feu.

Arrivés à Paris, dans les années 1860, persuadés cette fois que Lestat est bien mort, ils rencontrent les membres du Theatres des Vampires. Louis fait la connaissance d'Armand avec qui il noue une relation proche de l'idylle. Claudia, qui s'attend à ce que Louis la quitte d'un moment à l'autre, lui demande de lui faire une compagne, d'une humaine, Madeleine, qu'elle la lui présente afin qu'elle ne reste pas seule. Après avoir d'abord fermement refusé, Louis accède à la demande de Claudia, et transforme Madeleine en vampire. À peine la jeune femme a-t-elle fini sa transformation que les membres du Théâtre surgissent dans la pièce et s'emparent des trois vampires.
Madeleine et Claudia sont enfermées ensemble au fond d'une tour surmontée d'une grille destinée à laisser passer les rayons du Soleil, alors que Louis est condamné à être emmuré vivant dans un cercueil. Il est sauvé par Armand ; il se précipite alors dans la tour où il découvre Madeleine et Claudia, mortes brûlées par la lumière du Soleil.