Jean-Baptiste-Claude Séné

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Claude Séné)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jean-Baptiste Claude Sené, né le à Paris et mort le , est un ébéniste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Paire de fauteuils à dos plats (vers 1785), château de Versailles.

Comme la plupart des menuisiers en sièges[1] du XVIIIe siècle, Jean-Baptiste-Claude Sené est issu d'une famille appartenant depuis longtemps à la corporation : son grand-père Jean, son père Claude I (1724-1792) et son frère Claude II (maître en 1769), ont exercé la même profession. Jean-Baptiste Sené naît à Paris le et acquiert la maîtrise le . Six mois plus tard, il s'établit dans le quartier des menuisiers et sculpteurs sur bois, à l'enseigne du « Gros Chapelet », rue de Cléry à Paris. En 1784, sa réputation est telle qu'il compte avec Georges Jacob, Jean-Baptiste Boulard et François II Foliot parmi les fournisseurs réguliers du Garde-Meuble. Il réalise quelques-uns des plus somptueux mobiliers en sièges destinés aux résidences royales. En 1789, il livra par exemple, sous la direction de l'architecte Jean-Jacques Huvé, l'ensemble du mobilier du château de Montreuil offert par Louis XVI à Madame Élisabeth, concevant notamment des chaises voyeuses particulièrement raffinées pour le salon turc.

Son fils Jean-Baptiste Sené lui succéda.

On peut voir des sièges de Sené au château de Versailles, à Paris au musée du Louvre, au musée Nissim-de-Camondo, au château de Blois, au château de Morlanne, au musée d'Évreux (un fauteuil), au Metropolitan Museum of Art de New York et au musée des beaux-arts de Boston.

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis
En France
Au Portugal


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fabriquants de chaise, chauffeuse, cabriolet, fauteuil, bergère, canapé, lit de repos.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Verlet, Le mobilier royal français, Paris, Éditions d'art et d'histoire, . 2e édition, Paris, Picard, 1990-1999.
  • Bill Pallot, L'art du siège au XVIIIe siècle en France, Paris, ACR Gismondi éditeurs, .
  • Bill Pallot, Le mobilier du Musée du Louvre, Dijon, Faton, .
  • Chika Minoda, Claude Sené, menuisier en sièges à Paris, au XVIIIe siècle et ses relations avec Jean-Étienne de Saint-Georges, menuisier en sièges, Paris, Université Paris IV-Sorbonne, (Mémoire de master).

Liens externes[modifier | modifier le code]