Claude Romano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Claude Romano
Defaut 2.svg
Naissance
Nationalité
Formation

Claude Romano, né le , est un philosophe et écrivain français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien élève de l'ENS rue d'Ulm, Claude Romano est maître de conférence à l'Université Paris-Sorbonne et Professorial Fellow à l'Institut pour les religions de l'Université Catholique Australienne. Il a été directeur de la revue Philosophie de 1994 à 2003[1].

Il a enseigné la philosophie au lycée Racine Paris 8ème.

Son travail porte sur la phénoménologie, la métaphysique, l'herméneutique, et la littérature (William Faulkner). Il est lauréat du Grand Prix Moron 2010 de l’Académie française pour l’ensemble de ses ouvrages de phénoménologie[2].

Il analyse l'homme à partir de la notion d'événement — notion occultée par l'analytique existentiale heideggerienne de Sein und Zeit, qui devient dès lors une herméneutique événementiale. L'homme est pensé dans son rapport à l'événement : il est l'« advenant ».

Claude Romano se propose, non pas d'ajouter l'événement comme un existential supplémentaire, mais de relire l'ensemble des existentiaux à l'aune de la notion d'événement, devenant ainsi des événementiaux, manières pour l'homme de répondre à ce qui lui arrive.

Principales publications[modifier | modifier le code]

  • L'Événement et le Monde Paris, PUF, « Épiméthée », 1998 (2e éd., 1999), 293 p., (thèse de doctorat sous la direction de Didier Franck)
  • L'Événement et le Temps Paris, PUF, « Épiméthée », 1999, 313 p.
  • Lumière, Des Syrtes, 1999, 124 p. (roman)
  • Il y a : essais de phénoménologie Paris, PUF, « Épiméthée », 2003
  • Le Chant de la vie : phénoménologie de Faulkner Paris, Gallimard, 2004
  • co-éd. avec Jérôme Laurent, Le Néant : contribution à l'histoire du non-être dans la philosophie occidentale, Paris, PUF, 2006
  • (éd.) Wittgenstein et la tradition phénoménologique, Paris, Le Cercle herméneutique, 2008
  • co-éd. avec Servanne Jollivet, Heidegger en dialogue (1912-1930) : rencontres, affinités, confrontations, Paris, Vrin, 2009
  • Au cœur de la raison, la phénoménologie, Paris, Gallimard, « folio-essais », 2010
  • L’Aventure temporelle : trois essais pour introduire à l’herméneutique événementiale, Paris, PUF, « Quadrige », 2010
  • De la couleur : un cours, Chatou, Éditions de la Transparence, 2010
  • (es) Lo posible y el acontecimiento: introducción a la hermenéutica acontecial, trad. esp. de Aníbal Fornari, Patricio Mena Malet er Enoc Muñoz, Santiago du Chili, Éditions de l’Université Alberto Hurtado, « Filosofía », 2008
  • (éd.) Wittgenstein, Paris, Cerf, 2013
  • L'inachevement d'Être et temps et autres études d'histoire de la phénoménologie, Argenteuil, Le Cercle Herméneutique, 2013.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice d'autorité de la BnF.
  2. [PDF] « Palmarès 2010 » des prix de l’académie française.

Liens externes[modifier | modifier le code]