Claude Polin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un écrivain français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Claude Polin
Description de l'image defaut.svg.
Naissance
Nationalité Français
Profession

Claude Polin, né en 1937, est un universitaire français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils du philosophe Raymond Polin.

Il est professeur émérite de philosophie politique et sociale à l'université Paris IV-Sorbonne.

Il a été, pendant 6 mois en 1989 membre du conseil scientifique du Front national, instance créée en 1989 par Jean-Yves Le Gallou[1].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Tocqueville : De la Démocratie en Amérique, Hatier, coll. « Profil d'une œuvre », 1973, 80 p.
  • L'Esprit totalitaire, Éditions SIREY, 1977.
  • Les Illusions de l'Occident, Albin Michel, 1980.
  • avec Raymond Polin, Le Libéralisme. Espoir ou péril, Paris, Table ronde, 1984, 370 p.
  • avec Claude Rousseau, Les illusions républicaines, PSR éditions, 1993, 352 p.
  • La Cité dénaturée. Cité classique contre cité moderne, PSR éditions, 1997, 358 p.
  • Le Totalitarisme, PUF, coll. « Que sais-je ? », 3e éd. mise à jour, 2007, 127 p.

Autres textes[modifier | modifier le code]

  • entre 150 et 200 articles publiés depuis 1965 dans des publications variées, et notamment depuis les années '90 dans Catholica en France et Chronicles aux États-Unis.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Renaud Dély, Histoire secrète du Front National, Paris, Grasset, 1999

Liens externes[modifier | modifier le code]