Claude Pichois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Claude Pichois
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Claude Pichois, né le à Paris et mort le , est un universitaire français, spécialiste de la littérature française du XIXe siècle et notamment de Charles Baudelaire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Claude Pichois est le petit-fils d'Henri Bardou, cofondateur de la Grande épicerie Bardou à Paris. Après des études à HEC, il se tourne vers la critique littéraire et l'enseignement de la littérature. Il enseigne d'abord à Aix-en-Provence, puis est élu professeur à l'université de Bâle (Suisse) et ensuite à l'université Vanderbilt, située à Nashville (États-Unis) ; il termine sa carrière à la Sorbonne Nouvelle. Grand expert comparatiste, il a notamment réalisé dans la Bibliothèque de la Pléiade l'édition des œuvres complètes de Charles Baudelaire, de Colette et de Gérard de Nerval. Il a consacré une biographie aux deux premiers.

Spécialiste incontesté de Baudelaire, il maîtrisait aussi la littérature française du XIXe siècle. Avec Pierre Brunel (important comparatiste) et André-Michel Rousseau, il a publié en 1967 La Littérature comparée, mis à jour et réédité en 1983 sous le titre Qu'est-ce que la littérature comparée ?

Il a encore publié deux thèses : L'Image de Jean-Paul Richter dans les lettres françaises, (édition José Corti, 1963), et Philarète Chasles et la vie littéraire au temps du romantisme (éditions José Corti, 1965). Il est toujours resté fidèle à l'université Vanderbilt où il a dirigé le « Centre W.T. Bandy pour les études baudelairiennes » de 1982 à 1998[1].

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. A propos du Centre, Centre W.T. Bandy pour les Etudes Baudelairiennes.

Liens externes[modifier | modifier le code]