Claude Nordmann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nordmann.
Claude Nordmann
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
(à 62 ans)
Paris
Nom de naissance
Claude-Jacques Nordmann
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine

Claude Nordmann (1923–1985), est un historien français, spécialiste de l'histoire de la Suède[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Spécialiste du monde scandinave, des pays bordant la Baltique et de l'Écosse aux XVIIe et XVIIIe siècles, Claude Nordmann fut notamment professeur aux universités de Lille-III, de Saïgon (Vietnam) et de Stanford (États-Unis), et membre du Centre d'histoire de la région du Nord et de l'Europe du Nord-Ouest[2],[3].

Lors de la Seconde Guerre mondiale, Claude Nordmann s'était enrôlé dans les corps-franc de la Montagne Noire ; fait prisonnier par les Allemands, il s'était évadé et avait participé au sein des Forces Françaises libres à la libération de l'Alsace[4].

Publications sélectives[modifier | modifier le code]

  • La crise du Nord au début du XVIIIe siècle, R. Pichon et R. Durand-Auzias, Paris, 1956.
  • Grandeur et liberté de la Suède (1600–1792), Nauwelaerts, Louvain/Paris, 1971.
  • La montée de la puissance européenne, 1492–1661, Presses universitaires de France, Paris, 1974.
  • Gustave III : un démocrate couronné, Presses Universitaires du Septentrion, Villeneuve-d'Ascq, 1986. (ISBN 2859392726)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Association des Historiens Modernistes des Universités, « Les échanges culturels à l'époque moderne : actes du colloque, 1985 », Presses Paris Sorbonne, 1986, p. 5 (lire en ligne).
  2. Notice de la BnF
  3. « Centre d'histoire de la région du Nord et de l'Europe du Nord-Ouest » sur cths.fr
  4. Claude Nordmann, Gustave III : un démocrate couronné, cf. « In memoriam », Presses Universitaires du Septentrion, 1986.

Liens externes[modifier | modifier le code]