Claude Martin (sociologue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Martin et Claude Martin.

Claude Martin est un sociologue français né à Rugles, un petit village de l'Eure, le 30 décembre 1955[Où ?]. Initialement formé en psychologie à l'université de Caen jusqu'à l'obtention d'un diplôme d'études approfondies en psychologie du développement, puis au Canada à l'université Laval de Québec avec une bourse du gouvernement canadien, Claude Martin a poursuivi des études de sociologie à l'Université de Paris 8 (Saint-Denis-Vincennes) et obtenu son doctorat de sociologie sous la direction de Robert Castel, avec lequel il a publié un ouvrage-laboratoire pour rendre hommage et discuter l'œuvre de ce grand sociologue français disparu en 2013 : "Changements et pensées du changement. Échanges avec Robert Castel" (La Découverte, 2013).

D'abord recruté à l'Université de Caen, il a ensuite été nommé professeur à l'École nationale de la santé publique à Rennes, avant d'obtenir un poste de chargé de recherche au CNRS. Il est actuellement directeur de recherche et affecté à l'Unité mixte de recherche 6051 du CNRS (Arènes, ex-Centre de recherche sur l'action politique en Europe).

Ses principaux domaines de recherche concernent les politiques sociales, l'État social et en particulier les politiques des âges de la vie (enfance, jeunesse, vieillesse). Après avoir consacré sa thèse aux trajectoires post-divorce ("L'après-divorce. Lien familial et vulnérabilité" publié aux PUR), il a mené un grand nombre de recherches sur les politiques familiales en France et en Europe. Ses travaux l'ont conduit à accorder une attention particulière à la question de l'articulation entre les formes privées et publiques de solidarité, mais aussi à la question du "care", c'est-à-dire du prendre soin ou de la sollicitude que s'accordent les proches pour faire face à leur vulnérabilité ou à un certain nombre d'épreuves de l'existence.

Il a publié un grand nombre d'ouvrages (une vingtaine), d'articles (plus d'une centaine) et de chapitres d'ouvrages (plus d'une centaine également) dont on peut suivre l'actualité sur les sites dédiés à l'accès libre comme HAL, ou researchgate.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]