Claude Lorieux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Claude Lorieux
Description de l'image defaut.svg.
Naissance
Paris
Décès
Guérande
Activité principale
journaliste, écrivain
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Français

Claude Lorieux, né le à Paris et mort le à Guérande[1],[2], est un journaliste français. Ancien collaborateur du Figaro et grand spécialiste du Moyen-Orient.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le 17 décembre 1936 à Paris, il sort diplômé de Sciences Po. Entré à l'Agence France-Presse en 1962, il est correspondant de l'AFP à Rome pendant le Concile Vatican II et il couvre la guerre du Viêt Nam à New York de 1967 et 1968. Il devient par la suite correspondant de l'AFP à Bruxelles puis à Londres.

En 1978, il devient collaborateur du service étranger du Figaro, dont il devient responsable et grand spécialiste du Moyen-Orient.

Il vivait à Guérande, d'où il était originaire, et sillonnait les pays du Moyen-Orient.

Lorieux était vice-président du Conseil pour le commerce extérieur de la France, dont il a été président de la Commission pour le Moyen-Orient. Il était également vice-président de l'Association française des journalistes spécialisés sur le Moyen-Orient et le Maghreb (AJMO).

Il est mort d'un cancer de la moelle épinière. Il était marié et père de deux enfants.

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]