Claude Laverdure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Claude Laverdure
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
(à 73 ans)
NamurVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Claude Laverdure (19 avril 1947, à Buta[1] au Congo belge - 17 août 2020, Namur) est un dessinateur de bande dessinée belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il réside à Namur, Belgique depuis son adolescence. C'est dans cette ville qu'il a suivi, de 1960 à 1964, des études d'arts graphiques, de sérigraphie et de publicité à l'Institut des arts et techniques artisanales (IATA)[1].

Il débute dans la vie active comme dessinateur dans une émaillerie publicitaire en 1965, puis exerce le métier de graphiste et metteur en pages aux Éditions Wesmael-Charlier de 1967 à 1973. En 1974, il s'établit comme dessinateur-graphiste indépendant et assiste, en son studio, l'auteur de bandes dessinées Édouard Aidans[2] (Tounga et les Panthères, entre autres).

À partir de 1979, il y réalise notamment les décors, encrages et lettrages des quatre premiers albums de la série Tony Stark[2]. Il y fait la connaissance de Christian Lamquet, le futur créateur d'Alvin Norge, alors assistant comme lui. En 1981, secondé par Christian Lamquet, il réalise et publie dans le cadre de l'anniversaire de l'indépendance de la Belgique (1830), 150 Ans d'avatars de la Province de Namur[2]. Cet album de 60 planches se voit décerner, à Paris, un Grand Prix international du livre de tourisme[3]. Il est réédité en 1997 avec 24 planches supplémentaires[1].

En 1982, il dessine les Aventures du baron Prosit pour Spirou[2], qui ne paraît que plusieurs années plus tard dans le magazine l'Inédit, et l'album la Mémoire albinos, tome 1 du Syndrome des sorciers, scénariste Alain Streng, édité en 1986. En 1987, Dargaud entame l'édition de ses trois Chroniques de l'impossible[2] scénarisées par Christian Piscaglia. En 1988, pour l'éditeur Claude Lefrancq, il entreprend de mettre en images les aventures de Fantômas[2] (trois albums), adaptés par Luc Dellisse. À partir de 1993, avec le même scénariste et pour le même éditeur, il illustre, en deux volumes, Voyage au centre de la Terre de Jules Verne. En 2001, il réalise la couverture de Jules Verne, l'Œuvre d'une Vie de Marc Jakubowski.

En 2002, en collaboration avec le biographe Philippe Durant, Laverdure retrace, en BD, la vie de l'aviateur Antoine de Saint-Exupéry, album paru en 2003 aux éditions du Lombard. Il s'agira de son ultime album de bande dessinée. Une biographie en BD de Charles Lindbergh, sur un scénario de Francis Bergèse, ainsi qu'une troisième édition des Avatars de la Province de Namur devaient voir le jour, mais furent finalement laissées à l'état de projet.

A partir de 2005, il travaille sur la recolorisation du diptyque Voyage au Centre de la terre pour les éditions Miklo. Le titre fut publié l'année suivante sous forme d'intégrale avec une illustration de couverture signée René Follet.

Début 2020, une exposition rétrospective lui est consacrée à la Galerie Aarnor à Spy[4].

Il décède le 17 août 2020 à Namur[2], après une longue maladie[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Tony Stark, éd. Fleurus, co-dessiné avec Édouard Aidans, scénario de Jean Van Hamme
  • 150 ans d'avatars de la province de Namur, co-dessiné avec Chris Lamquet, textes d'Alain Streng et Bernadette Laloux, édité par le Comité Provincial de Namur, 1981.
  • Le syndrome des sorciers : La mémoire albinos (dessin), scénario d'Alain Streng, éd. Bedescope, 1986
  • Chroniques de l'impossible, scénario de Christian Piscaglia, éditions Dargaud
  1. La maison de Bruges, 1987 (ISBN 2-87129-024-5)
  2. Les tempêtes de Saint-Malo, 1988 (ISBN 2-87129-045-8)
  3. La longue nuit de Strasbourg, 1990 (ISBN 2-87129-060-1)
  1. L'affaire Beltham (1990)
  2. Juve contre Fantômas (1991)
  3. Le mort qui tue (1995)
  • Voyage au centre de la Terre, 2 tomes (1993-1997), scénario de Luc Dellisse, éditions Lefrancq
  • Saint-Exupéry (2003), éditions Le Lombard, collection Biggles Raconte
  • Voyage au centre de la terre, réédition recolorée (2006), scénario de Luc Dellisse, éditions Miklo, collection Bob Morane Présente...

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Henri Filippini, « Claude Laverdure : disparition d’un modeste… », sur BDZoom, .
  2. a b c d e f et g (en) « Claude Laverdure », sur Comiclopedia,
  3. JBDP, « Claude Laverdure est décédé », sur Actua BD,
  4. « Une expo inédite des dessins de Claude Laverdure, à Spy », sur lameuse.be, .

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Article de presse[modifier | modifier le code]

  • Alexis Seny, « Namur: Claude Laverdure, le papa de Grognon le Nuton, est passé sur l’autre rive », L'Avenir,‎ (lire en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]