Claude Kayat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Claude Kayat
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (82 ans)
SfaxVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activités

Claude Kayat est un écrivain, dramaturge[1] et artiste peintre[2] franco-suédois né à Sfax le dans une famille juive.

Sa famille quitte le pays en 1955 pour Haïfa, en Israël, où il réside pendant 3 ans.

Depuis 1958, il vit à Stockholm, en Suède, où il termina ses études ; il s'y est marié, a eu des enfants, et a enseigné en tant que professeur de français et d'anglais.

Parallèlement, il a mené une carrière de romancier en langue française, langue qu'il a toujours considérée comme sa langue maternelle, sans jamais avoir vécu dans le pays.

Dans son écriture Claude Kayat explore des concepts comme l'identité, la nationalité, la couleur de peau et la religion. Il a également écrit 26 pièces de théâtre en français et en suédois.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Mohammed Cohen, Le Seuil, 1981 (prix Afrique méditerranéenne 1982)
  • Les Cyprès de Tibériade, La Table Ronde, 1987 (grand prix du Rayonnement de la langue française)
  • Le Rêve d’Esther, La Table Ronde, 1989
  • L'Armurier, Le Seuil, 1997 (prix Ève-Delacroix de l’Académie française)
  • Hitler tout craché, L’Âge d’Homme, 2000
  • Le Treizième Disciple, de Fallois, 2002
  • La Synagogue de Sfax, Punctum, 2007.
  • Le Café de Mme Ben Djamil , 2012
  • La Paria, Edition Maurice-Nadeau, 2019

Expositions artistiques[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Galerie Paname, Stockholm
  • 2009 : Håfors Galerie
  • 2009 : Cosmopolitan Galleri, Göteborg
  • 2010 : Rönnells, Stockholm
  • 2011 : Chaikhana, Stockholm

Références[modifier | modifier le code]

  1. Site officiel de Claude Kayat
  2. Claude Kayat Galerie Paname à Stockholm

Liens externes[modifier | modifier le code]