Claude Jules Grenier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jules Grenier
Cavaillé-Coll at age 25.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 65 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Claude Jules Grenier (* 14 Juillet 1817 à Baume-les-Dames; † 5 mars 1883 à Paris) est un peintre de paysage français. Il est le frère du poète Édouard Grenier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Grenier né en 1817 à Baume-les-Dames dans le département du Doubs. Il étudie à l' École de dessin Besançon et suit les cours de Antoine Borel, Auguste Charpentier et Charles-Antoine Flajoulot, en 1838 Il entre à l'école des Beaux Arts de Paris dans l'atelier de François Édouard Picot. Il étudie alors les œuvres de Alexandre-Gabriel Decamps et de Eugène Delacroix, puis avec l'École de Barbizon et Narcisse Díaz de la Peña, François-Louis Français et Constant Troyon. A cette époque, il devient ami de Delacroix, Ary Scheffer, Paul Chenavard, Charles Gleyre, Eugène Fromentin et Camille Corot et les écrivains Prosper Mérimée, George Sand, Théophile Gautier et Emile Augier.

En 1844, Grenier part en voyage aux Pays Bas, puis en Allemagne et dans les Pyrénées(1846), en Angleterre (1849) et en Italie (1852/53). Grenier meurt en 1883 à Paris; son frère Édouard Grenier hérite de son œuvre. En 1884, une exposition est organisée à Paris.

Son œuvre[modifier | modifier le code]

En 1902, Gaston Coindre donne à la bibliothèque municipale de Besançon deux volumes avec 676 œuvres de Grenier. Il obtient également de la Ville le transfert à la bibliothèque de 23 albums qui étaient conservés au Palais Granvelle, afin de respecter le vœu de Grenier[1].

Sources[modifier | modifier le code]

  • (de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand
  • Data bnf

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]