Claude Delangle (musicien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Claude Delangle
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Conjoint
Odile Delangle (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Conservatoire national supérieur de musique et de danse (d), Conservatoire national supérieur de musique et de danse de ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Religion
Instrument
Distinctions

Claude Delangle (1957 à Lyon) est l'actuel professeur de saxophone au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire de Lyon, il forme un duo avec sa femme Odile Catelin-Delangle (professeur de piano à l’Ecole Normale de Musique de Paris). En perpétuelle recherche, il développe aujourd'hui un style épuré quasi senza vibrato c'est-à-dire sans vibrato. Membre avec Jean-Paul Fouchécourt, Jacques Baguet et Bruno Totaro du Quatuor Adolphe Sax dans les années 1980, qui grava sur disque le quatuor pour saxophone de Florent Schmitt. Il est aussi vice-président de l'A.SAX (Association des Saxophonistes). Il a enregistré une grande partie du répertoire du saxophone pour le label Bis.

En 1989, il crée avec Serge Bichon (Professeur au Conservatoire National de Région de Lyon) et Yves Rambaud (Professeur à l’Ecole Nationale de Musique de Gap), ainsi qu'avec le soutien financier de la ville de Gap, l'Université Européenne de Saxophone (UES), qui depuis permet à des élèves avancés en saxophones de s'améliorer et de rencontrer des professionnels du saxophone durant 12 jours[1].

En 2007, il crée la composition de Marco Stroppa, ...of silence[2].

Claude Delangle est aussi archidiacre orthodoxe à la paroisse roumaine Saint-Germain-et-Saint-Cloud de Louveciennes. Il est ordonné prêtre en 2021[3].

Décorations[modifier | modifier le code]

Chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres Chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres, nommé en 2017[4]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]